English killer of LNA wanted

Discussions générales autour du club
grenat
Messages : 111
Inscription : mar. 20 déc. 2011 14:52

English killer of LNA wanted

Message par grenat » ven. 8 sept. 2017 15:56

Charles chandail Quint, polyglotte, utilisait l'espagnol pour converser avec Dieu et réservait l'anglais pour parler à ses laquais mais, the times they are a changing comme chantait Bob.

Pour faire business first class les dirigeants de l'Association suisse de football
ont eu l' idée, aussi creuse et vide que Confédération Centre, de remplacer les trop locales LNA et LNB par des anglicismes, dénominations pompeuses et en fait si peu originales.
Comme en 1961 quand, on avait aboli l'hymne national vieux de cent ans, mais tonique comme pas deux, pour nous imposer, aussi gonflant ou ronflant qu'un rap de Doc Gyneco, celui de Zwyssig (au passage, très bonne table à Bauen voisine de sa maison musée si jamais...)

On taille donc en pièce la tradition pour nous imposer l'idée d'un rond du cuir qui joue les innovateurs modernistes lors d'une assemblée.
Pour se la jouer branché, très made in USA,
les pontes du football suisse ont donc laissé cent ans d'histoire de LNA et LNB en nous la jouant Super League ou Challenge League
D'accord, ça en jette quand il y a 3000 personnes dans le stade et ça le fait tant à Yverdon qu'autour de la pelouse jaune et les sièges roses de la Praille.

Quand tu bois ton coup de Perlan, de Gamay ou de Goron, tu as presque honte d'être là à assister à une confrontation de Super challenge League. Pour un peu tu prendrais une flûte de champ pour être dans le ton au point de grever ton budget mensuel Tu mettrais presque une cravate pour te poser en dandy des arenas.
Le naming n'est plus très loin, il est "in" et "the money" suit

On se réjouirait presque des futures Ikorama League ou Confea League...
si tu oses encore rêver de Trèfle blanc essaie All over Arena

Imagine (là on quitte Bob qui en avait sous le chapeau lui pour John), imagine donc, comme chantait John, en France, le stade de Lyon aurait pu s'appeler stade des Lumières.
Sombre idée aux yeux des éclairés du business et qui n'aurait pas rapporté un rond

Alors ici, en Suisse, le hockey suit the move et
ta chère LNA ligue nationale A trop suisse, trop old fashion, il faudra désormais la désigner comme National League.

Pour un peu on va croire que Genève-Servette joue la NHL et non qu'il est roi du Lake of Geneva

On chausse donc la nouvelle "vomit-proof" (si) et on lève notre verre de chasselas du cru
à ces Grenat à l'aube d'une ère nouvelle en LNA Go on boys !

Cheers !

Jean-Pierre Meylan
Plein Champs Puplinge

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 5 invités