Cold Facts le podcast saison 1

Ce qu'il se passe dans les autres patinoires du pays, dans le bureau du juge unique, en équipe nationale...
George Bastl
Messages : 474
Inscription : mer. 14 mai 2014 11:09

Re: Cold Facts le podcast saison 1

Message par George Bastl » ven. 11 janv. 2019 11:38

plouf a écrit :
jeu. 10 janv. 2019 22:41
George Bastl a écrit :La reconduction du contrat est automatique, parce que ses conditions sont définies dans le contrat. Y compris le fait que seul le club peut activer cette option. En outre, je suis persuadé qu'il y a des discussions au moment d'activer l'option. Du genre: on est content de ton boulot, on veut activer l'option; si le joueur déclare qu'il n'est pas trop à son aise, il y a alors peu de risques qu'il soit prolongé; s'il estime qu'il pourrait avoir de meilleures conditions que ce qui avait été conclu, il peut aussi le négocier, et refaire un nouveau contrat. En tout cas, je vois mal un directeur sportif arriver un matin et dire à un joueur: si jamais, on a activé ton option, tu restes avec nous un an de plus.

L'option évite simplement de nouvelles négociations (vu qu'elles ont déjà eu lieu).
Une condition dans un contrat à durée déterminée qui donne la possibilité uniquement à l’employeur d’activer une option de reconduction est de mon point de vue illégale.

Bien entendu, il doit y avoir des discussions au moment de l’activation de l’option. Les parties peuvent décider de reconduire le contrat comme c’était prévu ou cesser leur collaboration ou éventuellement annuler l’ancien contrat et signer un nouveau contrat. Comme expliqué plus haut, une reconduction ne peut être possible que si les deux parties sont d’accord.

L’été dernier Almond a déclaré dans la presse qu’il serait heureux de ne pas finir son contrat avec le gshc pour rejoindre dès cette saison le LHC. Malgré tout, McSorley lui donne des responsabilités à la hauteur de ces compétences. Le vestiaire semble parfaitement bien géré cette situation particulière avec ces aberrations de contrats signés plus d’un an à l’avance.
Tu compares un peu des pommes avec des poires: Almond a signé un contrat de cinq ans (valable jusqu'au terme de la saison 2018-2019) en 2014. Il ne peut donc casser son contrat comme ça.
S'il avait eu un contrat valable jusqu'au terme de la saison 2017-2018, avec une option pour la saison 2018-2019, ça ne se serait certainement pas passé comme cela. Tant que l'option n'est pas activée, le joueur est libre de s'engager où bon lui semble.

Et puis bon, j'imagine qu'il y a des juristes bien plus compétents qu'un simple supporter de base qui ont déjà jugé que ce genre de contrat et ces options respectaient le cadre de la loi.
Cole a écrit :
jeu. 10 janv. 2019 21:24
George Bastl a écrit :
jeu. 10 janv. 2019 21:18
s'il estime qu'il pourrait avoir de meilleures conditions que ce qui avait été conclu, il peut aussi le négocier, et refaire un nouveau contrat.

(...)

L'option évite simplement de nouvelles négociations (vu qu'elles ont déjà eu lieu).
Hmmm...
Si le joueur est satisfait avec les conditions préalablement négociées, le club ne fait qu'activer l'option et le contrat est prolongé comme convenu au moment de la signature.

Avatar de l’utilisateur
plouf
Messages : 2914
Inscription : jeu. 22 sept. 2011 18:16
Contact :

Re: Cold Facts le podcast saison 1

Message par plouf » ven. 11 janv. 2019 12:42

George Bastl a écrit :
ven. 11 janv. 2019 11:38
Et puis bon, j'imagine qu'il y a des juristes bien plus compétents qu'un simple supporter de base qui ont déjà jugé que ce genre de contrat et ces options respectaient le cadre de la loi.
Si le joueur est satisfait avec les conditions préalablement négociées, le club ne fait qu'activer l'option et le contrat est prolongé comme convenu au moment de la signature.
Peut-être que l'agent n'a pas bien compris la question et que les contrats n'ont pas une clause qui permette uniquement au club d'activer une reconduction du contrat. Mais qu'il répondait plutôt que le plus souvent c'est les clubs qui demandent d'activer la prolongation et plus rarement les joueurs.
Bien entendu que si le joueur est satisfait, le contrat sera prolongé. Ce que j'essaie très difficilement d'expliquer est dans le cas où le joueur ne serait plus satisfait, le club ne peut pas à lui seul activer l'option de reconduction sans l'accord du joueur.

Avatar de l’utilisateur
FalconFangs
Messages : 1507
Inscription : jeu. 26 janv. 2012 14:54
Localisation : Centre Sportif Sous-Moulin

Re: Cold Facts le podcast saison 1

Message par FalconFangs » mar. 15 janv. 2019 12:16

@Cold Facts: un grand merci pour avoir pris le temps de répondre en détail à mes questions sur les options et les contrats!

Et vu comme le forum s'est emballé, je vois que d'autres ont été intéressés par vos réponses :mrgreen:

Cold Facts
Messages : 31
Inscription : jeu. 17 mai 2018 00:14
Contact :

Re: Cold Facts le podcast saison 1

Message par Cold Facts » mar. 15 janv. 2019 17:25

Avec plaisir. Merci de nous avoir aiguillé vers cette thématique

Cold Facts
Messages : 31
Inscription : jeu. 17 mai 2018 00:14
Contact :

Re: Cold Facts le podcast saison 1

Message par Cold Facts » mer. 16 janv. 2019 16:16

Dans ce 20e épisode de la saison de Cold Facts, nous avons deux invités spéciaux: Simon Graf (Tages Anzeiger) pour nous parler de l’arrivée d’Arno Del Curto à Zurich et Stéphane Rochette (MySports) pour tenter de comprendre les suspensions en National League. Nous n’avons évidemment pas oublié les clubs romands qui sont à la lutte pour une place en play-off.

https://soundcloud.com/coldfacts-swissi ... actss01e20

Le sommaire:

- Arno Del Curto débarque à Zurich, mariage heureux? (dès 0’35)
- Pluie de mauvais coups et de sanctions surprenantes (dès 20’00)
- Genève perd un match fou contre Berne mais va plutôt bien (dès 41’45)
- Lausanne gagne les matches à ne pas perdre à la maison (dès 56’50)
- Fribourg et Bienne font du surplace (dès 1h11’35 et 1h17’40)

N'hésitez pas à nous poser vos questions et à vous abonner sur Soundcloud, Twitter, Facebook, Instagram, Spotify et/ou iTunes.

Cold Facts
Messages : 31
Inscription : jeu. 17 mai 2018 00:14
Contact :

Re: Cold Facts le podcast saison 1

Message par Cold Facts » jeu. 17 janv. 2019 18:15

2e capsule dédiée à Hockey Manager. L'arrivée de del Curto redistribue les cartes à Zurich, mais qui prendre? Ambri joue 3 matches ve, sa et ma, un capitaine s'impose. Et le bonus de ligne est plus simple à obtenir si l'on sait bien choisir ses arrières.

https://soundcloud.com/coldfacts-swissi ... managere02

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité