Ligue Suisse - transferts et autres sujets

Ce qu'il se passe dans les autres patinoires du pays, dans le bureau du juge unique, en équipe nationale...
Avatar de l’utilisateur
Cole
Messages : 4563
Inscription : ven. 2 sept. 2011 11:01

Re: Ligue Suisse - transferts et autres sujets

Message par Cole » lun. 13 août 2018 11:44

Il ne serait pas nécessaire de redistribuer tous les revenus, hein. Les droits TV, différents droits de sponsoring au niveau de la ligue et voila. En gros, ce qui se fait déjà actuellement! Pas la peine de "prendre aux riches pour donner aux pauvres", la mère Mantegazza ou la famille Frey n'ont pas vocation à financer le GSHC. (Puisque rappelons le, à l'exception du SCB, les "riches" du championnat en sont la grâce à des milliardaires passionnés, pas grâce à une gestion financière magique de leur club). A vrai dire, le seul club qui pourrait vraiment voir ce plafond comme une injustice, c'est le SCB. Ce qui constitue en soi déjà pratiquement un deal breaker pour tout projet de ce genre.

Je trouve que la façon dont un club jongle avec un plafond salarial pour obtenir la meilleure équipe possible, pariant sur l'un en sacrifiant l'autre, cherchant le titre l'année à venir quitte à sacrifier l'avenir à moyen terme ou inversement sont des stratégies assez passionnantes à suivre en AdN. Tout le monde à la même enseigne, et que la meilleure direction sportive fasse gagner son club !

Tout ça entrainerait évidement passablement d'autres problèmes à régler, comme la question de la formation des jeunes joueurs dans ce contexte. Bref, une fois encore c'est impossible sans très très large consensus, et consensus il n'y aura pas, c'est donc pas la peine de s’appesantir sur le sujet.

Avatar de l’utilisateur
indy
Messages : 1455
Inscription : ven. 2 sept. 2011 12:01

Re: Ligue Suisse - transferts et autres sujets

Message par indy » lun. 13 août 2018 15:34

Cole a écrit :
lun. 13 août 2018 11:44
Il ne serait pas nécessaire de redistribuer tous les revenus, hein. Les droits TV, différents droits de sponsoring au niveau de la ligue et voila. En gros, ce qui se fait déjà actuellement! Pas la peine de "prendre aux riches pour donner aux pauvres", la mère Mantegazza ou la famille Frey n'ont pas vocation à financer le GSHC. (Puisque rappelons le, à l'exception du SCB, les "riches" du championnat en sont la grâce à des milliardaires passionnés, pas grâce à une gestion financière magique de leur club). A vrai dire, le seul club qui pourrait vraiment voir ce plafond comme une injustice, c'est le SCB. Ce qui constitue en soi déjà pratiquement un deal breaker pour tout projet de ce genre.

Je trouve que la façon dont un club jongle avec un plafond salarial pour obtenir la meilleure équipe possible, pariant sur l'un en sacrifiant l'autre, cherchant le titre l'année à venir quitte à sacrifier l'avenir à moyen terme ou inversement sont des stratégies assez passionnantes à suivre en AdN. Tout le monde à la même enseigne, et que la meilleure direction sportive fasse gagner son club !

Tout ça entrainerait évidement passablement d'autres problèmes à régler, comme la question de la formation des jeunes joueurs dans ce contexte. Bref, une fois encore c'est impossible sans très très large consensus, et consensus il n'y aura pas, c'est donc pas la peine de s’appesantir sur le sujet.
Oui mais comme tu dis, c'est pas uniquement à cause du plafond salariale que certaines équipes sont obligés de sacrifier plusieurs saisons en mode "rebuild", c'est surtout par le système de draft.
Une équipe comme les Rangers décide de se reconstruire donc balance tous les joueurs qui valent quelque chose cette saison ou la saison prochaine et re-fournisse leur stock d'excellent juniors en retour. Ils savent du coup qu'ils auront énormément de place sur le cap pour dans un futur signer des gros contrats. D'ailleurs, si des équipes comme ceux de l'original 6 se battent pour être sous le plafond (souvent en tout cas), faut pas non plus oublier que les équipes de petits marchés luttent plus pour atteindre le plancher.
C'est toute la différence avec le système en Europe. En NHL c'est tout pour toucher un marché qui génère des revenus, rien d'autre... si ça marche pas, on transfère simplement la franchise dans une autre ville sur un autre marché.

De même que le système de draft, on pourrait difficilement le mettre en place en Suisse. Si le système de franchise empêche à quelque part les mouvements juniors, je vois mal en même temps pourquoi on pénaliserait des mouvements juniors comme à Berne ou Zurich... parce qu'on a beau pas les aimer, c'est quand même eux qui sortent un maximum de joueurs haut niveau et ma fois tant pis s'ils ont a chaque fois de la profondeur.

De même que j'imagine pas la moyenne de spectateurs un jour si Stucki et McSo adressent une lettre publique pour dire qu'on est en mode rebuild et que pour en tout cas 2 ans, on sera en bas de tableau :twisted:

Avatar de l’utilisateur
plouf
Messages : 2768
Inscription : jeu. 22 sept. 2011 18:16
Contact :

Re: Ligue Suisse - transferts et autres sujets

Message par plouf » lun. 13 août 2018 18:51

Cole a écrit :Il ne serait pas nécessaire de redistribuer tous les revenus, hein. Les droits TV, différents droits de sponsoring au niveau de la ligue et voila. En gros, ce qui se fait déjà actuellement! Pas la peine de "prendre aux riches pour donner aux pauvres", la mère Mantegazza ou la famille Frey n'ont pas vocation à financer le GSHC. (Puisque rappelons le, à l'exception du SCB, les "riches" du championnat en sont la grâce à des milliardaires passionnés, pas grâce à une gestion financière magique de leur club). A vrai dire, le seul club qui pourrait vraiment voir ce plafond comme une injustice, c'est le SCB. Ce qui constitue en soi déjà pratiquement un deal breaker pour tout projet de ce genre.

Je trouve que la façon dont un club jongle avec un plafond salarial pour obtenir la meilleure équipe possible, pariant sur l'un en sacrifiant l'autre, cherchant le titre l'année à venir quitte à sacrifier l'avenir à moyen terme ou inversement sont des stratégies assez passionnantes à suivre en AdN. Tout le monde à la même enseigne, et que la meilleure direction sportive fasse gagner son club !

Tout ça entrainerait évidement passablement d'autres problèmes à régler, comme la question de la formation des jeunes joueurs dans ce contexte. Bref, une fois encore c'est impossible sans très très large consensus, et consensus il n'y aura pas, c'est donc pas la peine de s’appesantir sur le sujet.
Pourtant, le 15 novembre 2017, la ligue a décidé de changer la répartition des droits TV. Par le passé, les clubs ayant un plus grand nombre de spectateurs recevaient plus d’argent que les petits clubs. La nouvelle répartition est égalitaire pour tous les clubs de NL. Donc récemment, les clubs riches ont déjà accepté d’apporter du soutien aux clubs moins fortunés, je ne vois pas de raison qu’ils ne soient pas capables d’aller plus loin pour créer une ligue plus prospère et plus équitable.

De mon point de vue, le système de draft ne me semble pas obligatoire pour mettre en place un plafond salarial et une répartition des revenus de la ligue différentes.

Avatar de l’utilisateur
plouf
Messages : 2768
Inscription : jeu. 22 sept. 2011 18:16
Contact :

Re: Ligue Suisse - transferts et autres sujets

Message par plouf » lun. 13 août 2018 19:49

indy a écrit : De même que j'imagine pas la moyenne de spectateurs un jour si Stucki et McSo adressent une lettre publique pour dire qu'on est en mode rebuild et que pour en tout cas 2 ans, on sera en bas de tableau :twisted:
Perso avec les moyens à disposition et une ruine, je ne vois comment le GSHC peut être assuré d’être en haut du classement ces deux prochaines années !

Avatar de l’utilisateur
plouf
Messages : 2768
Inscription : jeu. 22 sept. 2011 18:16
Contact :

Re: Ligue Suisse - transferts et autres sujets

Message par plouf » mar. 14 août 2018 11:28

https://mysports.ch/portal/fr/routes/ch ... 31c8c4447d

Interview de Marc Lüthi par mysports.

Il parle les supporters romands du SCB. Il est dans une logique de communication pour convaincre les romands de renouveler leurs abos.

Il n’est pas ouvert à un salary cap ni à la fermeture de la ligue. Par contre, il envisage une augmentation à 6 étrangers dans le futur.

Il y a encore du boulot pour qu’il arrive à percevoir l’avantage d’avoir une ligue plus équilibré et plus ouverte.

A mon avis, une des premières étapes sera la transparence des budgets.

BigZ
Messages : 3120
Inscription : mar. 13 déc. 2011 11:46

Re: Ligue Suisse - transferts et autres sujets

Message par BigZ » mar. 14 août 2018 11:31

plouf a écrit :
mar. 14 août 2018 11:28
Il y a encore du boulot pour qu’il arrive à percevoir l’avantage d’avoir une ligue plus équilibré et plus ouverte
C'est quoi son avantage a lui ?

Avatar de l’utilisateur
plouf
Messages : 2768
Inscription : jeu. 22 sept. 2011 18:16
Contact :

Ligue Suisse - transferts et autres sujets

Message par plouf » mar. 14 août 2018 18:27

BigZ a écrit :
mar. 14 août 2018 11:31
C'est quoi son avantage a lui ?
Selon l’article de la NZZ du 25 avril 2017, les comptes du SCB ont démontré que la gastronomie a fait un bénéfice de 3 mio durant l’année 2015/2016 et le sport une perte de 3 mio. Avec un salary cap, le club aurait fait un bénéfice qu’il aurait pu distribuer à ses actionnaires.

Je ne suis pas un spécialiste du sport US et peut-être que d’autres intervenants pourront me corriger ou compléter mon avis.

Je peux tenter d’imaginer les avantages qui a été obtenu par Montreal, New York, Boston, Pittsburgh, Philadelphia et Toronto après la création du salary cap.

En ayant une vision qui dépasse la guerre de clocher, d’augmenter la visibilité du hockey sur tout le territoire permet aux clubs riches d’être encore plus riches, tout en diminuant l’énorme écart existant aujourd’hui. Plutôt que de se limiter à une concurrence entre des équipes de hockey, les grands clubs ont tout intérêt à défendre le hockey en général en prenant des parts de marchés sur le football.

Si l’objectif de réunir entre 15 à 20 clubs pouvant attirer une moyenne de 5’000 spectateurs par matchs est atteints, les contrats de TV et de sponsoring vont être bien supérieur à ceux d’aujourd’hui.

Le système actuel démontre qu’un joueur avec un rôle équivalent peut gagner plus d’argent à Lugano qu’à Nashville. C’est à mon avis purement et simplement aberrant.

Actuellement, il est impossible d’avoir un jugement de l’efficacité d’une organisation en fonction de ces moyens financiers. Pendant de nombreuses années, je me suis efforcé de faire part de mon avis que les résultats du gshc ne pouvaient pas se comparer à ceux du SCB. Aujourd’hui cela semble acquis par certains supporters, avec le temps, cela risque de lasser les gens de toujours voir les mêmes vainqueurs simplement car ils sont plus riches. Marc Lüthi n’a rien à tirer comme avantage d’être à la tête du club le plus riche qui gagne régulièrement le championnat avec un budget si important. Par contre, Marc Lüthi pourrait être bien plus fier si, un jour, le SCB devient champion suisse en ayant des moyens financiers comparables à tous ses concurrents.

Je suis bien conscient que le changement va à l’encontre de l’histoire des championnats européens et qu’il sera très difficile de convaincre les propriétaires de mieux partager les ressources. Il est possible que le hockey en Suisse a peut-être déjà atteint son maximum avec le système actuel. Le changement peut être attendu ou suggéré par des gros sponsors (UPC), les médias et le public. A la place d’UPC vu les montants versés, je ne laisserai pas le situation actuelle perduré.

Il me semble que des éminents spécialistes comme Rochette et Beaud sont d’avis que ces changements seraient bénéfiques à long terme pour tout le monde. Cela peut prendre beaucoup de temps et le changement peut se faire par étapes. A mon avis, les premières étant la transparence des comptes, des salaires des joueurs et l’augmentation du nombre de joueurs étrangers. Une fois ces changements rôdés, il sera toujours temps de voir comment continuer les modifications vers un championnat plus prospère, équitable et intéressant.

Tonton
Messages : 631
Inscription : jeu. 1 sept. 2011 18:41

Re: Ligue Suisse - transferts et autres sujets

Message par Tonton » mer. 15 août 2018 08:32

Qui gagne plus à Lugano qu'à Nashville avec un rôle équivalent???

Avatar de l’utilisateur
plouf
Messages : 2768
Inscription : jeu. 22 sept. 2011 18:16
Contact :

Re: Ligue Suisse - transferts et autres sujets

Message par plouf » mer. 15 août 2018 11:58

Tonton a écrit :Qui gagne plus à Lugano qu'à Nashville avec un rôle équivalent???
Loeffel gagne CHF 750’000 par an à Lugano, Weber gagne USD 650’000 par an à Nashville !!!!

Tonton
Messages : 631
Inscription : jeu. 1 sept. 2011 18:41

Re: Ligue Suisse - transferts et autres sujets

Message par Tonton » mer. 15 août 2018 14:35

plouf a écrit :
mer. 15 août 2018 11:58
Tonton a écrit :Qui gagne plus à Lugano qu'à Nashville avec un rôle équivalent???
Loeffel gagne CHF 750’000 par an à Lugano, Weber gagne USD 650’000 par an à Nashville !!!!
Ah. Et Loeffel a le même rôle que Weber à Nashville? Je me réjouis de comparer leur temps de glace.

Allez je me lance quand même dans une comparaison d'avant saison. Loeffel sera défenseur 1-2-3 à Lugano...Weber est plutôt 6-7-8 à Nashville.

Avatar de l’utilisateur
plouf
Messages : 2768
Inscription : jeu. 22 sept. 2011 18:16
Contact :

Re: Ligue Suisse - transferts et autres sujets

Message par plouf » mer. 15 août 2018 14:55

Tonton a écrit : Ah. Et Loeffel a le même rôle que Weber à Nashville? Je me réjouis de comparer leur temps de glace.

Allez je me lance quand même dans une comparaison d'avant saison. Loeffel sera défenseur 1-2-3 à Lugano...Weber est plutôt 6-7-8 à Nashville.
Je ne parlais pas de leur hiérarchie dans leur club respectif mais de leur rôle respectif de défenseur offensif.

Les deux joueurs ont des qualités similaires et sont très proches l’un de l’autre en terme de performance.

L’un joue dans une des meilleures équipes au monde l’autre dans un club riche de NL qui n’a plus gagné de titre depuis ??????

Peut-être que tu trouve cela logique, pour ma part je trouve que c’est complètement aberrant et c’est de l’argent foutu par la fenêtre qui pourrait être utilisé à autre chose avec une réglementation différente.

Hockeycall
Messages : 173
Inscription : lun. 19 nov. 2012 15:06

Re: Ligue Suisse - transferts et autres sujets

Message par Hockeycall » mer. 15 août 2018 15:22

plouf a écrit :
mer. 15 août 2018 14:55
Tonton a écrit : Ah. Et Loeffel a le même rôle que Weber à Nashville? Je me réjouis de comparer leur temps de glace.

Allez je me lance quand même dans une comparaison d'avant saison. Loeffel sera défenseur 1-2-3 à Lugano...Weber est plutôt 6-7-8 à Nashville.
Je ne parlais pas de leur hiérarchie dans leur club respectif mais de leur rôle respectif de défenseur offensif.

Les deux joueurs ont des qualités similaires et sont très proches l’un de l’autre en terme de performance.

L’un joue dans une des meilleures équipes au monde l’autre dans un club riche de NL qui n’a plus gagné de titre depuis ??????

Peut-être que tu trouve cela logique, pour ma part je trouve que c’est complètement aberrant et c’est de l’argent foutu par la fenêtre qui pourrait être utilisé à autre chose avec une réglementation différente.
Salaires à part, Yannick Weber n'est absolument pas un défenseur offensif à NSH.

Alois
Messages : 327
Inscription : mer. 25 janv. 2012 23:00
Localisation : Onex

Re: Ligue Suisse - transferts et autres sujets

Message par Alois » mer. 15 août 2018 16:17

plouf a écrit :
mar. 14 août 2018 18:27
BigZ a écrit :
mar. 14 août 2018 11:31
C'est quoi son avantage a lui ?
Selon l’article de la NZZ du 25 avril 2017, les comptes du SCB ont démontré que la gastronomie a fait un bénéfice de 3 mio durant l’année 2015/2016 et le sport une perte de 3 mio. Avec un salary cap, le club aurait fait un bénéfice qu’il aurait pu distribuer à ses actionnaires.

Je ne suis pas un spécialiste du sport US et peut-être que d’autres intervenants pourront me corriger ou compléter mon avis.

Je peux tenter d’imaginer les avantages qui a été obtenu par Montreal, New York, Boston, Pittsburgh, Philadelphia et Toronto après la création du salary cap.

En ayant une vision qui dépasse la guerre de clocher, d’augmenter la visibilité du hockey sur tout le territoire permet aux clubs riches d’être encore plus riches, tout en diminuant l’énorme écart existant aujourd’hui. Plutôt que de se limiter à une concurrence entre des équipes de hockey, les grands clubs ont tout intérêt à défendre le hockey en général en prenant des parts de marchés sur le football.

Si l’objectif de réunir entre 15 à 20 clubs pouvant attirer une moyenne de 5’000 spectateurs par matchs est atteints, les contrats de TV et de sponsoring vont être bien supérieur à ceux d’aujourd’hui.

Le système actuel démontre qu’un joueur avec un rôle équivalent peut gagner plus d’argent à Lugano qu’à Nashville. C’est à mon avis purement et simplement aberrant.

Actuellement, il est impossible d’avoir un jugement de l’efficacité d’une organisation en fonction de ces moyens financiers. Pendant de nombreuses années, je me suis efforcé de faire part de mon avis que les résultats du gshc ne pouvaient pas se comparer à ceux du SCB. Aujourd’hui cela semble acquis par certains supporters, avec le temps, cela risque de lasser les gens de toujours voir les mêmes vainqueurs simplement car ils sont plus riches. Marc Lüthi n’a rien à tirer comme avantage d’être à la tête du club le plus riche qui gagne régulièrement le championnat avec un budget si important. Par contre, Marc Lüthi pourrait être bien plus fier si, un jour, le SCB devient champion suisse en ayant des moyens financiers comparables à tous ses concurrents.

Je suis bien conscient que le changement va à l’encontre de l’histoire des championnats européens et qu’il sera très difficile de convaincre les propriétaires de mieux partager les ressources. Il est possible que le hockey en Suisse a peut-être déjà atteint son maximum avec le système actuel. Le changement peut être attendu ou suggéré par des gros sponsors (UPC), les médias et le public. A la place d’UPC vu les montants versés, je ne laisserai pas le situation actuelle perduré.

Il me semble que des éminents spécialistes comme Rochette et Beaud sont d’avis que ces changements seraient bénéfiques à long terme pour tout le monde. Cela peut prendre beaucoup de temps et le changement peut se faire par étapes. A mon avis, les premières étant la transparence des comptes, des salaires des joueurs et l’augmentation du nombre de joueurs étrangers. Une fois ces changements rôdés, il sera toujours temps de voir comment continuer les modifications vers un championnat plus prospère, équitable et intéressant.
Tu tiendrais les mêmes théories si le GSHC avait des revenus similaires à Berne?
Il y a un point que tu oublies, c'est l'importance des dirigeants dans la gestion d'un club. Berne dispose d'une grande patinoire c'est vrai mais encore faut-il la remplir! Et çà, çà ne se fait que depuis l'arrivée de Luthy à la présidence. Berne s'est également diversifié (restauration essentiellement) depuis l'arrivée de Luthy. Qu'est-ce qui empêche Zurich, Zoug ou Genève de faire la même chose? Rien, ni personne. Lausanne l'a d'ailleurs compris puisqu'ils se sont lancé dans ce créneau. Les vaudois ont en plus signé un contrat juteux avec AEG, grâce à leur nouvelle patinoire. Qu'est-ce qui empêchait Zurich, Zoug de le faire? Nous difficile de le faire avec la ruine, c'est un fait.
A propos de la nouvelle patinoire, le dossier est toujours enlisé mais on ne sait pas trop à qui la faute. Le club (Quennec entre-autre?) ou les politiciens? Les politiciens ont-ils tort de vouloir avoir la certitude que les frais de fonctionnement seront assurés à long terme par les propriétaires? Je ne pense pas.
Ma conclusion: avant de vouloir "piquer" l'argent aux riches, faisons d'abord tout ce qui est possible pour augmenter nos revenus.

Alois
Messages : 327
Inscription : mer. 25 janv. 2012 23:00
Localisation : Onex

Re: Ligue Suisse - transferts et autres sujets

Message par Alois » mer. 15 août 2018 16:20

plouf a écrit :
lun. 13 août 2018 18:51

Pourtant, le 15 novembre 2017, la ligue a décidé de changer la répartition des droits TV. Par le passé, les clubs ayant un plus grand nombre de spectateurs recevaient plus d’argent que les petits clubs.
Jamais entendu parler de ce que tu avances. d'où tiens-tu cette information?

Avatar de l’utilisateur
plouf
Messages : 2768
Inscription : jeu. 22 sept. 2011 18:16
Contact :

Ligue Suisse - transferts et autres sujets

Message par plouf » mer. 15 août 2018 18:01

Hockeycall a écrit : Salaires à part, Yannick Weber n'est absolument pas un défenseur offensif à NSH.
Je constate à quel point, il est difficile de vouloir comprendre mon propos.

Weber et Loeffel ont tous les deux des profils de défenseurs très similaires (taille, poids, technique, patinage, etc).

L’un est partie en Amérique du Nord et certains grands connaisseurs lui donnaient aucune chance. Il est dans une des meilleurs franchises.

L’autre s’est fait échangé dans un aire d’autoroute par le club des fonctionnaires fribourgeois pour débarquer à Genève. Après avoir confirmé son statut d’excellent défenseur suisse, il a signé un contrat très lucratif à Lugano « pour jouer le titre ».

Loeffel ne jouera jamais en NHL, l’autre va jouer la saison prochaine pour tenter de gagner une coupe Stanley.

Je crois avoir assez développé sur le sujet du salaire de Loeffel, je trouverai maintenant amusant de lire l’avis d’un « connaisseur » qui vienne m’expliquer qu’il est parfaitement normal que Loeffel gagne CHF 750’000 contre USD 650’000 à Weber.
Dernière édition par plouf le mer. 15 août 2018 18:01, édité 2 fois.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités