[Revue de presse] Uniquement les articles sur GS

Revue de presse, commentaires sur les articles, contenu multimédia : tout est ici.

Avatar de l’utilisateur
plouf
Messages : 3300
Inscription : jeu. 22 sept. 2011 18:16
Contact :

Re: [Revue de presse] Uniquement les articles sur GS

Message par plouf » sam. 9 mars 2019 13:46

Jusqu’à la Praille McSorley motive les gagnants !!

https://ge-sports.ch/sinspirer-de-mcsor ... promotion/

Avatar de l’utilisateur
Goran McKim
Messages : 4042
Inscription : jeu. 1 sept. 2011 06:46
Localisation : G'nève
Contact :

Re: [Revue de presse] Uniquement les articles sur GS

Message par Goran McKim » dim. 10 mars 2019 13:13


Avatar de l’utilisateur
Manny89
Messages : 1173
Inscription : ven. 21 sept. 2012 15:08
Localisation : Pas là

Re: [Revue de presse] Uniquement les articles sur GS

Message par Manny89 » lun. 11 mars 2019 15:27


Avatar de l’utilisateur
plouf
Messages : 3300
Inscription : jeu. 22 sept. 2011 18:16
Contact :

Re: [Revue de presse] Uniquement les articles sur GS

Message par plouf » mar. 12 mars 2019 09:01


Avatar de l’utilisateur
plouf
Messages : 3300
Inscription : jeu. 22 sept. 2011 18:16
Contact :

Re: [Revue de presse] Uniquement les articles sur GS

Message par plouf » mar. 12 mars 2019 11:44

Seront-ils disposés à tendre l'autre joue ?

https://www.lematin.ch/sports/hockey/ga ... y/11966015

Avatar de l’utilisateur
Goran McKim
Messages : 4042
Inscription : jeu. 1 sept. 2011 06:46
Localisation : G'nève
Contact :

Re: [Revue de presse] Uniquement les articles sur GS

Message par Goran McKim » mer. 13 mars 2019 16:48


CFF
Messages : 1113
Inscription : mer. 14 déc. 2011 00:30

Re: [Revue de presse] Uniquement les articles sur GS

Message par CFF » ven. 15 mars 2019 12:30


Avatar de l’utilisateur
FalconFangs
Messages : 1593
Inscription : jeu. 26 janv. 2012 14:54
Localisation : Centre Sportif Sous-Moulin
Contact :

Re: [Revue de presse] Uniquement les articles sur GS

Message par FalconFangs » ven. 15 mars 2019 15:58


CFF
Messages : 1113
Inscription : mer. 14 déc. 2011 00:30

Re: [Revue de presse] Uniquement les articles sur GS

Message par CFF » dim. 17 mars 2019 18:10


CFF
Messages : 1113
Inscription : mer. 14 déc. 2011 00:30

Re: [Revue de presse] Uniquement les articles sur GS

Message par CFF » mar. 19 mars 2019 19:21


Avatar de l’utilisateur
Goran McKim
Messages : 4042
Inscription : jeu. 1 sept. 2011 06:46
Localisation : G'nève
Contact :

Re: [Revue de presse] Uniquement les articles sur GS

Message par Goran McKim » mer. 20 mars 2019 14:02


Avatar de l’utilisateur
plouf
Messages : 3300
Inscription : jeu. 22 sept. 2011 18:16
Contact :

Re: [Revue de presse] Uniquement les articles sur GS

Message par plouf » jeu. 21 mars 2019 10:25

Article de la tdg :

McSorley a créé une équipe de guerriers à son image
Dans une série très crispante, les Aigles perturbent des Bernois contrariés par le système de jeu et le caractère des boys du coach grenat.
Par Christian Maillard

On a toujours dit de lui qu’il aurait les moyens de vendre un frigo au Groenland ou de faire boire un âne qui n’a pas soif. Aujourd’hui encore, Chris McSorley serait capable de faire gagner un canasson dans le Grand Prix de l’Arc de Triomphe…

N’importe qui aurait paniqué à l’idée d’affronter Berne, dans sa fosse, devant 16 000 spectateurs qui hurlent, sans trois de ses pièces maîtresses. Mais pas lui, pas eux. Les Servettiens, huitièmes de la saison régulière, qui ne sont menés que 3-2 dans la série face à Berne, le leader, ont encore tenu tête aux Ours ce jeudi dans la capitale, ne s’inclinant qu’en prolongation. Mais où ces hommes trouvent-ils chaque fois la force pour se relever alors que personne ne croit en eux? Y a-t-il une méthode McSorley?

«Le système basé sur le jeu physique»

Pour John Gobbi, aujourd’hui directeur administratif et financier de Lausanne HC, «il est évident que le système de McSorley, basé sur un jeu physique, simple et très direct sur la cage, où chaque joueur se bat pour le puck, est un avantage en play-off.» Le Tessinois, qui a porté le tricot grenat de 2004 à 2011, connaît bien la recette. «L’équipe est teigneuse, difficile à jouer, elle fait douter les Bernois, ce n’est pas plus compliqué que ça.»

C’est également l’avis de Philippe Bozon, qui se trouvait jeudi à la PostFinance Arena. Le sélectionneur de l’équipe de France a également été un guerrier grenat entre 2001 et 2006. «Je ne sais pas comment McSorley agit maintenant, mais il a toujours poussé les gars au maximum, se souvient le père de Tim. Il y avait surtout des joueurs de caractère dans l’équipe et je pense que cela perdure aujourd’hui. Cela n’est jamais facile de jouer contre cette équipe. Et son jeu physique doit encore déranger Berne dans cette série.»

«Les piliers qui font vivre le vestiaire»

Olivier Keller, qui se trouvait sous les ordres du coach ontarien de 2006 à 2009, ne croit pas à une méthode McSorley. «Il y a toujours eu un groupe très fort au niveau de l’état d’esprit et du cœur à Genève. Je pense que ce sont surtout les piliers du club comme Goran Bezina, Kevin Romy et Jonathan Mercier qui font vivre le vestiaire depuis des années, estime l’ancien défenseur. Et quand un nouveau arrive, il adhère à un groupe supersoudé depuis longtemps, qui ne triche pas. C’est ça la force des Aigles.»

Capitaine des Grenat, Noah Rod n’a connu que Chris McSorley depuis qu’il est arrivé il y a six ans dans la première équipe. «Il nous a transmis son envie constante de gagner, remarque l’attaquant. Il nous met tous sous pression pour qu’on donne le meilleur de nous-même. Mais c’est en effet surtout notre système simple à exécuter, où tout le monde sait ce qu’il doit faire, qui nous permet de rivaliser avec Berne même avec une équipe décimée.»

«La culture Ge/Servette»

Son coéquipier Floran Douay, actuellement blessé, apprécie également le tempérament de battant de son coach. «C’est lui qui nous donne cette habitude d’attaquer fort comme des morts de faim et de ne jamais rien lâcher, poursuit le Français. Il nous inculque la culture Ge/Servette où chaque nouveau sait qu’en intégrant l’équipe, il va devoir y aller avec le couteau entre les dents. On sait que Berne est favori de cette série, mais on a aussi du talent et du caractère pour combler les absences. Il ne faut pas brûler la peau de l’aigle avant de l’avoir tué!»

Assistant de Chris McSorley depuis 2008, Louis Matte est probablement, après l’épouse du coach, celui à Ge/Servette qui connaît le mieux l’Ontarien. Alors, quelle est sa méthode? «Il est certain que par son caractère et sa manière de mener ses hommes, il pousse toujours son équipe à en faire plus, sourit le Québécois. Même un joueur qui n’a pas connu ça ailleurs va rapidement y adhérer. Comme dans cette série, chacun en donne un peu plus en augmentant son rendement de 50 à 60% pour combler les absences de Tömmernes, Winnik et Wingels. C’est ça, l’âme de Ge/Servette.»

« Le public aime des joueurs qui mouillent le maillot»

À l’image du coach, personne aux Vernets, à commencer par les employés du club, ne compte ses heures pour mettre la couleur grenat en avant et chanter le «Cé qu’è lainô», la main sur le cœur. «Les Genevois sont râleurs mais il ne suffit pas de juste ouvrir sa gueule, il faut passer des paroles aux actes. Il y a un esprit général dans toute la société, celle d’y croire et de se battre toujours jusqu’au bout, enchaîne l’adjoint de McSorley. Comme sur la glace, les gars vont sur tous les pucks et prennent de plus en plus de responsabilités. Le public aime des joueurs qui mouillent le maillot, qui vont dans les bandes, qui bloquent des shoots avec un gros travail dans l’ombre.»

À Berne, on cherche toujours la lumière, une contre-attaque, leur force, mais Chris McSorley a pour l’instant trouvé la recette. Comme de vendre un frigo au Groenland… (nxp)

Créé: 20.03.2019, 21h53
________________________________________________

Il faudra que Genoni soit encore une fois quelconque

Si l’on se borne aux chiffres bruts, le gardien du CP Berne fait une série que l’on peut qualifier de bonne. De très bonne même. Après cinq matches de play-off face aux Aigles, Leonardo Genoni «tourne» à 93,17% d’arrêts et encaisse moins de deux buts par match. Voilà pour l’aspect purement factuel. Et puis il y a cette impression que le futur portier de Zoug, pourtant le meilleur du pays à son poste, est d’une insécurité contagieuse. Combien d’interventions cafouillées et de pucks relâchés? Comme s’il jouait parfois avec une moufle à la place de la mitaine.

D’habitude, c’est justement sa sérénité qui dégouline sur toute son arrière-garde. Chacun des membres de la brigade défensive sait qu’en cas d’erreur, «Leo» est encore là, au cas où. Mais lors des cinq matches de cette série face aux Grenat, c’est tout l’inverse.

Mardi soir encore, l’envoi d’Arnaud Jacquemet sur la réduction du score n’avait rien d’impossible à arrêter. À cet instant, le GSHC a pu à nouveau y croire alors que la rencontre semblait encore une fois bien mal emmanchée. Une erreur de gardien adverse a tout changé. Quelques instants plus tard, Noah Rod a gagné son face-à-face avec une aisance pour le moins suspecte. Malgré la présence d’un Ours sur le dos, le capitaine des Vernets a tout de même pu glisser la rondelle entre les jambes curieusement ouvertes du dernier rempart.

Pour l’heure, c’est une évidence que Robert Mayer gagne haut la main son duel avec le gardien de l’équipe de Suisse. Canardé trente fois de plus que son opposant, le Grenat a encaissé le même nombre de buts que Genoni: onze. Sa fiche de statistiques? Il rend un impressionnant 94,24% d’arrêts. Surtout si l’on ajoute à cela que les Aigles ont joué huit minutes de plus que le SCB en box-play.

S’il est un autre point où le dernier rempart des Vernets est bien supérieur à Genoni, c’est au niveau du jeu à la crosse. Une composante essentielle du hockey moderne. Deux des onze buts genevois sont intervenus après des relances mal ajustées de Leonardo Genoni. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si les ailiers grenat ne le laissent pas respirer lorsqu’il vagabonde loin de ses poteaux.

Alors que le Ge/Servette lutte pour sa survie lors de ce sixième acte aux Vernets, il serait bien inspiré de profiter encore des inhabituelles largesses de Leonardo Genoni.

Grégory Beaud
__________________________________

Les Vernets (jeudi, 20 h)
Deux retours importants

Tommy Wingels et Daniel Winnik, qui ont purgé leur peine, seront en principe sur la glace ce jeudi soir. Chris McSorley n’a pas encore décidé quel sera son alignement. Mais Jack Skille devrait être surnuméraire.

La phrase

«Personne ne donnait cher de notre peau et on est toujours là. On a même emmené trois fois Berne en prolongation. On a encore un beau coup à jouer. On veut un septième match!» De Louis Matte, coach assistant, qui veut y croire.

L’espoir

Cody Almond, qui s’était blessé au dos le 17 février à Lugano, est de retour sur la glace. «Je vais être un peu court pour jouer… samedi s’il y a un 7e match, mais je serai prêt pour disputer les demi-finales», assure le Canado-Suisse.

C.MA.

Avatar de l’utilisateur
FalconFangs
Messages : 1593
Inscription : jeu. 26 janv. 2012 14:54
Localisation : Centre Sportif Sous-Moulin
Contact :

Re: [Revue de presse] Uniquement les articles sur GS

Message par FalconFangs » jeu. 21 mars 2019 16:21

https://www.lematin.ch/sports/hockey/be ... y/20410196

Explication sur le PP Bernois + le BP Genevois

CFF
Messages : 1113
Inscription : mer. 14 déc. 2011 00:30

Re: [Revue de presse] Uniquement les articles sur GS

Message par CFF » ven. 22 mars 2019 19:29


Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités