[15.01.2013] ZSC Lions - GSHC

gilles74
Messages : 1764
Inscription : dim. 11 sept. 2011 19:58
Localisation : France voisine Bons en Chablais

Re: [15.01.2013] ZSC Lions - GSHC

Message par gilles74 » mer. 16 janv. 2013 16:42

Goran nous a toujours habitué à commettre des bourdes qui parfois nous ont couté cher. mais c'est bien le risque du défenseur que de se voir payer parfois cash une petite erreur de jugement ou une passe un peu hasardeuse, qui était peut-être la seule solution qu'il y avait sur le moment.
Un tir de Simek sur la barre ou à côté...on dira qu'il aurait pu aller chez Fielman, mais c'est tout. On ne comptabilise pas les buts virtuels. Ceux encaissés sur une erreur de défense, si.
Alors, quand le joueur est fatigué car la défense est sous-numéraire et qu'il comment un peu plus d'erreur, ce n'est pas à lui qu'il faut s'en prendre, c'est à ceux qui sont responsables des effectifs!
Je ne sais pas si Mathieu Carle sera opérationnel dès vendredi, mais le plus vite sera le mieux, surtout avec le déplacement à Lugano du lendemain. Et au moins 4 points sont impératifs, à défaut de rêver au carton plein!

Zolet
Messages : 430
Inscription : lun. 24 oct. 2011 23:38

Re: [15.01.2013] ZSC Lions - GSHC

Message par Zolet » mer. 16 janv. 2013 18:21

camedia a écrit :Mc sorley dans le 20 min qui fulmine sur l'arbitrage concernant la situation à 3 contre 5 qui a remis Zurich dans le match.
Faut qu'il arrête de trouver tjrs la même excuse les fautes étaient flagrantes.Ras le bol de ses excuses infondées.
Tout à fait raison. J'ai rencontré un des arbitres de la rencontre qui pourtant a beaucoup de respect pour notre entraîneur. Mc Sorley est bien descendu dans son estime. Il aurait mieux fait d'engueuler son équipe que de le faire avec les arbitres.

Avatar de l’utilisateur
camedia
Messages : 1118
Inscription : ven. 18 nov. 2011 16:36

Re: [15.01.2013] ZSC Lions - GSHC

Message par camedia » mer. 16 janv. 2013 18:57

Zolet a écrit :
camedia a écrit :Mc sorley dans le 20 min qui fulmine sur l'arbitrage concernant la situation à 3 contre 5 qui a remis Zurich dans le match.
Faut qu'il arrête de trouver tjrs la même excuse les fautes étaient flagrantes.Ras le bol de ses excuses infondées.
Tout à fait raison. J'ai rencontré un des arbitres de la rencontre qui pourtant a beaucoup de respect pour notre entraîneur. Mc Sorley est bien descendu dans son estime. Il aurait mieux fait d'engueuler son équipe que de le faire avec les arbitres.
Il doit assez le faire sur son equipe ça j'en doute pas.
Il râle par fois à raison sur les arbitres mais en l'occurrence hier soir y avait rien a redire dur les zèbrés.

trèfle blanc

Re: [15.01.2013] ZSC Lions - GSHC

Message par trèfle blanc » jeu. 17 janv. 2013 11:13

si nos joeurs sont nerveux et/ou naïfs, c'est aussi la faute de mcsorley

Gerard Menvussat
Messages : 79
Inscription : sam. 24 déc. 2011 13:56

Re: [15.01.2013] ZSC Lions - GSHC

Message par Gerard Menvussat » jeu. 17 janv. 2013 12:08

Zolet a écrit :
camedia a écrit :Mc sorley dans le 20 min qui fulmine sur l'arbitrage concernant la situation à 3 contre 5 qui a remis Zurich dans le match.
Faut qu'il arrête de trouver tjrs la même excuse les fautes étaient flagrantes.Ras le bol de ses excuses infondées.
Tout à fait raison. J'ai rencontré un des arbitres de la rencontre qui pourtant a beaucoup de respect pour notre entraîneur. Mc Sorley est bien descendu dans son estime. Il aurait mieux fait d'engueuler son équipe que de le faire avec les arbitres.
Rassure-moi Zolet tu vas bien?

Avatar de l’utilisateur
badloki
Messages : 281
Inscription : mar. 13 déc. 2011 18:04
Localisation : Dans le nord, avec Odin et Thor.

Re: [15.01.2013] ZSC Lions - GSHC

Message par badloki » jeu. 17 janv. 2013 13:26

Effectivement pas de quoi en vouloir aux arbitres, ils ont plutôt bien géré l'ensemble de la rencontre. Je pense que McSorley doit juste être un peu frustré de ce que donne l'équipe (c'est-à-dire rien).
Le 3 contre 5 a été clairement le déclencheur du match mais vu qu'on méritait largement ces pénalités on ne peut s'en prendre qu'à nous. Notre équipe n'a jamais été disciplinée au niveau des pénalités et on voit très bien que contre des équipes qui savent jouer comme Zürich on le paie très cher; même si ces derniers ont eu passablement de réussite pendant ce match, je le concède.
A propos du powerplay: à quand un entraîneur adjoint qui s'occuperait uniquement de ça pendant un moment? Comme les joueurs, les entraîneurs sont plus ou moins doués pour certaines choses et le fait est que McSorley ne sait pas faire tourner son powerplay et l'expliquer aux joueurs. Comme l'a dit Liolio, notre système ne favorise probablement pas des automatismes propres au powerplay mais je pense qu'à l'heure actuelle il est impossible de faire pire.

Voyons comment les choses vont tourner contre Zoug vendredi...

graph
Messages : 478
Inscription : mer. 21 sept. 2011 11:31
Localisation : G'nève

Re: [15.01.2013] ZSC Lions - GSHC

Message par graph » jeu. 17 janv. 2013 14:49

Je me demande si l'inefficacité durable de notre powerplay ne serait pas due à la composition de l'équipe plus qu'à l'entraîneur. Notre caractéristique est d'avoir une équipe taillée pour un jeu physique, dans ce domaine on soutient la comparaison avec les meilleures équipes, mais ça aide pas forcément dans l'installation d'un PP.

Brian Toms
Messages : 511
Inscription : jeu. 1 sept. 2011 16:27
Localisation : G'nève Dedieu!
Contact :

Re: [15.01.2013] ZSC Lions - GSHC

Message par Brian Toms » jeu. 17 janv. 2013 15:20


Avatar de l’utilisateur
Captain Iglo
Messages : 1084
Inscription : mar. 11 sept. 2012 10:36
Localisation : Au congélo dans une boîte en carton

Re: [15.01.2013] ZSC Lions - GSHC

Message par Captain Iglo » ven. 18 janv. 2013 13:01

graph a écrit :Je me demande si l'inefficacité durable de notre powerplay ne serait pas due à la composition de l'équipe plus qu'à l'entraîneur. Notre caractéristique est d'avoir une équipe taillée pour un jeu physique, dans ce domaine on soutient la comparaison avec les meilleures équipes, mais ça aide pas forcément dans l'installation d'un PP.
Je n'ai pas fait d'analyse détaillée, mais à mon avis, il y a trois raisons pour lesquelles notre powerplay est régulièrement mauvais :
  1. Des schémas très frustes en zone neutre, ce qui ne simplifie pas l'entrée en zone et l'installation du powerplay, surtout dans un contexte où l'équipe adverse aura tendance à attendre à la bleue.
  2. Pas assez de joueurs créatifs. Depuis les fiascos Crameri, Johansson ou Grošek, CMS a semble-t-il décidé de se passer du profil « cowboy ». C'est sans doute une bonne chose globalement. Le powerplay, cependant, ressemble plus à de l'improvisation sur un canevas donné qu'à l'application stricte d'un système. Avec nos petits soldats, on a tendance à tomber dans des schémas stéréotypés qui sont plus faciles à contrer. Les cinq meilleurs powerplays cette saison : Berne, Lugano, Davos, Fribourg et Zoug. Toutes des équipes affichant leur content de joueurs créatifs.
  3. Une tendance à utiliser des schémas qui fonctionnent en Amérique du Nord, mais moins chez nous. Sur patinoire étroite, on n'est jamais très loin du but. Il y a beaucoup de trafic dans le slot, ce qui masque facilement le gardien, mais complique singulièrement le jeu au centre de la zone. Du coup, c'est plutôt une bonne idée de garder le puck en périphérie et chercher des tirs masqués, des déviations ou des rebonds. Sur patinoire large, ça marche beaucoup moins bien, et il vaut mieux jouer vers le centre et chercher à resserrer la boîte. Ce dernier point semble s'améliorer au fil des années, cela dit, même s'il reste encore du chemin.
Tous ces points sont pour CMS, mais il faut bien se rendre compte qu'il s'agit du revers de la médaille. Ça fait partie d'un tout.

Avatar de l’utilisateur
deLo82
Messages : 1040
Inscription : ven. 2 sept. 2011 09:32
Localisation : GE

Re: [15.01.2013] ZSC Lions - GSHC

Message par deLo82 » ven. 18 janv. 2013 14:09

Captain Iglo a écrit :
graph a écrit :Je me demande si l'inefficacité durable de notre powerplay ne serait pas due à la composition de l'équipe plus qu'à l'entraîneur. Notre caractéristique est d'avoir une équipe taillée pour un jeu physique, dans ce domaine on soutient la comparaison avec les meilleures équipes, mais ça aide pas forcément dans l'installation d'un PP.
Je n'ai pas fait d'analyse détaillée, mais à mon avis, il y a trois raisons pour lesquelles notre powerplay est régulièrement mauvais :
  1. Des schémas très frustes en zone neutre, ce qui ne simplifie pas l'entrée en zone et l'installation du powerplay, surtout dans un contexte où l'équipe adverse aura tendance à attendre à la bleue.
  2. Pas assez de joueurs créatifs. Depuis les fiascos Crameri, Johansson ou Grošek, CMS a semble-t-il décidé de se passer du profil « cowboy ». C'est sans doute une bonne chose globalement. Le powerplay, cependant, ressemble plus à de l'improvisation sur un canevas donné qu'à l'application stricte d'un système. Avec nos petits soldats, on a tendance à tomber dans des schémas stéréotypés qui sont plus faciles à contrer. Les cinq meilleurs powerplays cette saison : Berne, Lugano, Davos, Fribourg et Zoug. Toutes des équipes affichant leur content de joueurs créatifs.
  3. Une tendance à utiliser des schémas qui fonctionnent en Amérique du Nord, mais moins chez nous. Sur patinoire étroite, on n'est jamais très loin du but. Il y a beaucoup de trafic dans le slot, ce qui masque facilement le gardien, mais complique singulièrement le jeu au centre de la zone. Du coup, c'est plutôt une bonne idée de garder le puck en périphérie et chercher des tirs masqués, des déviations ou des rebonds. Sur patinoire large, ça marche beaucoup moins bien, et il vaut mieux jouer vers le centre et chercher à resserrer la boîte. Ce dernier point semble s'améliorer au fil des années, cela dit, même s'il reste encore du chemin.
Tous ces points sont pour CMS, mais il faut bien se rendre compte qu'il s'agit du revers de la médaille. Ça fait partie d'un tout.
Je rejoins ton analyse, juste un point concernant Zoug où je me dis qu'avoir un Zetterberg et un Brunner dans le rang ça aide bien.
Une question que je me pose (parce que pas eu trop d'occasion d'y voir) : à la Spengler, il semble que le PP ait bien fonctionné. Bon, avec des joueurs NHL, ça aide, mais était-ce un mix McS/Shedden, ou plus tourné vers le shéma du PP Zougois ?

Taupe
Messages : 2329
Inscription : mer. 28 sept. 2011 19:46

Re: [15.01.2013] ZSC Lions - GSHC

Message par Taupe » ven. 18 janv. 2013 14:20

deLo82 a écrit : Je rejoins ton analyse, juste un point concernant Zoug où je me dis qu'avoir un Zetterberg et un Brunner dans le rang ça aide bien.
Une question que je me pose (parce que pas eu trop d'occasion d'y voir) : à la Spengler, il semble que le PP ait bien fonctionné. Bon, avec des joueurs NHL, ça aide, mais était-ce un mix McS/Shedden, ou plus tourné vers le shéma du PP Zougois ?
A la Spengler, ça jouait différemment qu'au GS :
- Ici, en phase de power-play, le danger vient seulement (donc toujours) de la ligne bleue, et ensuite sur le rebond. On a l'impression que quand le puck quitte un des deux défenseurs à la bleue, c'est presque une erreur.
- A la Spengler, ça allait quasiment dans tous les sens, et les tirs partaient de très près des goals.

Après, c'est clair que quand t'as Seguin et cie, c'est plus simple, mais le style de power-play était en tous cas très différent..

Avatar de l’utilisateur
plouf
Messages : 2767
Inscription : jeu. 22 sept. 2011 18:16
Contact :

Re: [15.01.2013] ZSC Lions - GSHC

Message par plouf » ven. 18 janv. 2013 14:44

Captain Iglo a écrit :
graph a écrit :Je me demande si l'inefficacité durable de notre powerplay ne serait pas due à la composition de l'équipe plus qu'à l'entraîneur. Notre caractéristique est d'avoir une équipe taillée pour un jeu physique, dans ce domaine on soutient la comparaison avec les meilleures équipes, mais ça aide pas forcément dans l'installation d'un PP.
Je n'ai pas fait d'analyse détaillée, mais à mon avis, il y a trois raisons pour lesquelles notre powerplay est régulièrement mauvais :
  1. Des schémas très frustes en zone neutre, ce qui ne simplifie pas l'entrée en zone et l'installation du powerplay, surtout dans un contexte où l'équipe adverse aura tendance à attendre à la bleue.
  2. Pas assez de joueurs créatifs. Depuis les fiascos Crameri, Johansson ou Grošek, CMS a semble-t-il décidé de se passer du profil « cowboy ». C'est sans doute une bonne chose globalement. Le powerplay, cependant, ressemble plus à de l'improvisation sur un canevas donné qu'à l'application stricte d'un système. Avec nos petits soldats, on a tendance à tomber dans des schémas stéréotypés qui sont plus faciles à contrer. Les cinq meilleurs powerplays cette saison : Berne, Lugano, Davos, Fribourg et Zoug. Toutes des équipes affichant leur content de joueurs créatifs.
  3. Une tendance à utiliser des schémas qui fonctionnent en Amérique du Nord, mais moins chez nous. Sur patinoire étroite, on n'est jamais très loin du but. Il y a beaucoup de trafic dans le slot, ce qui masque facilement le gardien, mais complique singulièrement le jeu au centre de la zone. Du coup, c'est plutôt une bonne idée de garder le puck en périphérie et chercher des tirs masqués, des déviations ou des rebonds. Sur patinoire large, ça marche beaucoup moins bien, et il vaut mieux jouer vers le centre et chercher à resserrer la boîte. Ce dernier point semble s'améliorer au fil des années, cela dit, même s'il reste encore du chemin.
Tous ces points sont pour CMS, mais il faut bien se rendre compte qu'il s'agit du revers de la médaille. Ça fait partie d'un tout.
Merci pour cette brillante analyse que je partage également en répétant que cela fait partie de la construction de l'équipe qui est faite sur la base des fameux critères de McS.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités