[30.11.2017] GSHC-Lugano

Avatar de l’utilisateur
deLo82
Messages : 1040
Inscription : ven. 2 sept. 2011 09:32
Localisation : GE

Re: [30.11.2017] GSHC-Lugano

Message par deLo82 » ven. 1 déc. 2017 11:46

indy a écrit :
ven. 1 déc. 2017 11:25
Qui plus est à moins d'un énorme coup de théâtre, on sait qu'on aura encore "Encéphalogramme plat" Woodcroft à la bande l'année prochaine

et l'année suivante :|
lakings a écrit :
ven. 1 déc. 2017 11:24
Yep pareil pour moi, je l'avais déjà dit il y a quelques matchs, cette équipe ne procure plus aucune émotion. c'était d'ailleurs pareil l'année dernière. Je pense qu'il y a un gros manque de leadership dans le vestiaire depuis que Bezina n'est plus capitaine et qu'on a perdu quelques joueurs fort en gueule.
Si je ne me trompe pas, les joueurs n'ont pas eu leur mot à dire quand ils (en haut lieu) ont nommé Romy capitaine. Certes, c'est bien de montrer l'exemple, mais pour moi un capitaine c'est une grande gueule, qui vient remettre l'église au milieu du village quand on vient nous chatouiller chez nous.. mais ça c'est ma vision.
Comme vous, cet ADN disparu d'une équipe rude et difficile à jouer à domicile ne me fait plus vibrer.

edit: et encore un grand merci pour ce calendrier pourri! Sur les 3 prochains mois à venir, que 2 matchs se joueront à domicile un vendredi. Le reste sera en semaine et pour ce qui est du w-e, à l'extérieur.

John Doe
Messages : 2072
Inscription : lun. 13 mai 2013 18:39

Re: [30.11.2017] GSHC-Lugano

Message par John Doe » ven. 1 déc. 2017 11:52

Ce passage juste pour dire que le spleen sous-jacent qui transparait dans les posts du forum semble être copié/collé de l’image que donne l’équipe actuellement !

C’est juste fou et totalement incompréhensible vu l’équipe que nous avons sur le papier...

Je n’arrive pas à comprendre si le sentiment d’urgence qui m’anime en ce moment reflète la réalité vraie, ou si il est parasité par l’environnement médiatico-politiquo-sportif qui mine notre club ????

Mais le pire selon moi réside tant dans l’absence de solutions proposées sportivement que dans l’absence de com autour de tout ça.

Tout ça me fait penser à la chanson de « je ne sais plus qui » dont les vieux chnocks comme moi se souviennent... mais à part ça, tout va très bien Madame la Marquise :(

cast
Messages : 1079
Inscription : mer. 3 août 2016 11:09

Re: [30.11.2017] GSHC-Lugano

Message par cast » ven. 1 déc. 2017 12:02

Pour ma part c'est la première fois que je part avant la fin du match tellement le spectacle proposé est morose.
Ceci couplé à la situation plus que critique de notre club de coeur bref je ne reconnait plus depuis cette saison l'équipe de guerrier qu'était la nôtre il y a peu.

J'avais toujours une envie folle que les heures avancent plus vite pour aller au match et vibrer.
Maintenant je me dis "j'ai payé je dois y aller pfff" en espérant du mieux mais au fil des matchs aux vernets je repars déçu tant le spectacle proposé est pitoyable.

Je croise les doigts pour qu'à l'avenir (sans me faire trop d'illusions" le spectacle proposé sera plus chatoyant afin que je puisse reprendre gout et revenir avec plaisir soutenir les aigles.

Avatar de l’utilisateur
indy
Messages : 1487
Inscription : ven. 2 sept. 2011 12:01

Re: [30.11.2017] GSHC-Lugano

Message par indy » ven. 1 déc. 2017 12:18

Je crois que tout ceci est condensé dans le commentaire de Goran McKim
http://www.1905.ch/content/stop-bordel

Maintenant, on peut soit continuer de faire la hola et applaudir les joueurs à la fin du match comme hier (même si on est d'accord c'est peut-être pas les plus fautifs dans la situation actuelle...encore que...)...

soit on commence vraiment à gueuler pour espérer voir les choses changer (au point où on en est de toute manière)

cast
Messages : 1079
Inscription : mer. 3 août 2016 11:09

Re: [30.11.2017] GSHC-Lugano

Message par cast » ven. 1 déc. 2017 12:34

indy a écrit :
ven. 1 déc. 2017 12:18
Je crois que tout ceci est condensé dans le commentaire de Goran McKim
http://www.1905.ch/content/stop-bordel

Maintenant, on peut soit continuer de faire la hola et applaudir les joueurs à la fin du match comme hier (même si on est d'accord c'est peut-être pas les plus fautifs dans la situation actuelle...encore que...)...

soit on commence vraiment à gueuler pour espérer voir les choses changer (au point où on en est de toute manière)
Exact je partage à 100% son avis.
Bravo Nico pour ce coup de gueule.

Avatar de l’utilisateur
Totor
Messages : 819
Inscription : mer. 19 mars 2014 10:31
Localisation : La Plaine

Re: [30.11.2017] GSHC-Lugano

Message par Totor » ven. 1 déc. 2017 12:47

indy a écrit :
ven. 1 déc. 2017 12:18
Je crois que tout ceci est condensé dans le commentaire de Goran McKim
http://www.1905.ch/content/stop-bordel

Maintenant, on peut soit continuer de faire la hola et applaudir les joueurs à la fin du match comme hier (même si on est d'accord c'est peut-être pas les plus fautifs dans la situation actuelle...encore que...)...

soit on commence vraiment à gueuler pour espérer voir les choses changer (au point où on en est de toute manière)
Il a tellement raison, il faut commencer a préparer le goudron et les plumes.

Avatar de l’utilisateur
xeriss
Messages : 482
Inscription : sam. 21 sept. 2013 02:32

Re: [30.11.2017] GSHC-Lugano

Message par xeriss » ven. 1 déc. 2017 13:08

N'empêche... c'était peut-être pas de artistes mais ce que peuvent me manquer des Rivera, Gerber, Petrell...

Rivera en particulier... cette sale gueule de genevois qui lâchait jamais rien. Moi il me semble que c'est depuis que ces joueurs sont partis qu'on à perdu ce fameux ADN.

Je n'ai fait qu'écouter le match sur titulaire (merci encore une fois upc) mais il me semble qu'a l'époque si Lapière s'était permis son petit numéro de danse il serait repartit avec quelques contusions...

Enfin Bref... dégoutté comme tout le monde.

Angus
Messages : 901
Inscription : mer. 1 mars 2017 13:09

Re: [30.11.2017] GSHC-Lugano

Message par Angus » ven. 1 déc. 2017 13:22

indy a écrit :
ven. 1 déc. 2017 12:18
Je crois que tout ceci est condensé dans le commentaire de Goran McKim
http://www.1905.ch/content/stop-bordel

Maintenant, on peut soit continuer de faire la hola et applaudir les joueurs à la fin du match comme hier (même si on est d'accord c'est peut-être pas les plus fautifs dans la situation actuelle...encore que...)...

soit on commence vraiment à gueuler pour espérer voir les choses changer (au point où on en est de toute manière)
Personnellement, j'ai fait preuve d'une grande patience envers ce nouveau coach que j'ai souvent défendumais là, je ne peux /veux plus voir sa tronche de cake et encore moins me faire enfumer par ses propos 'langue de bois' :evil:
On dirait que Quennec a déteint sur lui :mrgreen:

Tout comme toi, je suis d'avis que les joueurs ne sont pas les plus fautifs.

Il n'y a rien à faire, quand le chef d'orchestre n'est pas à la hauteur, les musiciens sont paumés et in fine, jouent FAUX et c'est ce qui est en train de se passer avec nos aigles.

Et l'on se rend compte aujourd'hui à quel point McSorley était l'ÂME des Vernets !

Torquemada
Messages : 501
Inscription : ven. 10 mars 2017 15:15

Re: [30.11.2017] GSHC-Lugano

Message par Torquemada » ven. 1 déc. 2017 13:29

J'abonde avec tout ce qui est dit. On vient quand même à la patinoire pour avoir des émotions. Alors pour ma part, fiston y étant déjà beaucoup avec les Aiglons ça me satisfait déjà.
Cela étant dit, posons-nous la question de manière plus générale et voyons le phénomène pas si localement. Notre meilleur ennemi le LHC a eu plus que de la peine à remplir Malley ces dernières années, Gottéron semble n'avoir plus de kop, les ambiances petit four du Hallenstadion pour le ZSC sont celles qui inévitablement nous attendent au Trèfle-Blanc. Qui de Lugano dont la patinoire est à moitié vide toute l'année, celle de Davos qui n'est pleine que pendant la coupe Spengler ?
Certes, au moment des plays-offs tout cela change, encore faut-il en être...
Les matches sont chers et si la qualité n'y est pas alors beaucoup feront d'autres choix à l'occasion, choix d'autant plus facile à faire au vu de spectacle actuel...
Revenons à des choses simples.
Il y a eu de l'émotion dans les travées quand les juniors sont venus sur la glace pour pallier les blessures des cadres. Ils se donnaient à fond, ont même fait des points impossibles (à Berne 1 sauf erreur) alors que l'on errait depuis plusieurs matches. Pourquoi, parce qu'il y a eu une identité durant cette période.
Parce que Traber... :arrow:

Avatar de l’utilisateur
JohnnyFritscheJr
Messages : 814
Inscription : lun. 5 août 2013 18:59

Re: [30.11.2017] GSHC-Lugano

Message par JohnnyFritscheJr » ven. 1 déc. 2017 13:32

Ça fait à peu près 15 ans que je suis le club et que j'en suis profondément fier. Qu'est-ce que j'étais heureux de voir les adversaires pester en allant jouer GS toutes ces années. Qu'est-ce que j'étais content de voir les adversaires se faire passer dessus par nos "brutes". Qu'est-ce que j'ai pu vibrer en compagnie de Philippe Bozon, Salmelainen, Grosek ou autre Déruns et Kolnik.

Aujourd'hui encore je regarde de temps en temps "Les règles du jeu" ou "L'histoire intime" et je frissonne devant la scène où Bigmac fait se lever la Postfinance Arena entière en fracassant une de ses portes dans un accès de colère. Qu'est-ce que j'aime ça, l'émotion, les frissons, le cris, les nerfs qui lâchent. Ça c'est le hockey.
GS ça n'a jamais été très léché mais p***** de b***** de m**** ce que ça a envoyé toutes ces années. On en a vu des soldats, des gladiateurs (à l'image de je ne sais plus quel clip pour les playoffs) et des battants en train de crever sur la glace et d'y laisser leur tripes, leur énergie et même parfois un peu de sang. Et j'aime ça. J'aime l'idée que des mecs acceptent de se faire autant mal pour un "simple" tricot. Mais attendez... ce n'est plus ça aujourd'hui. Ça n'a strictement plus rien à voir.

Aujourd'hui, on n'a rien d'autre qu'une bande de pauvres âmes errantes et mal dirigée par une espèce de faux-Charon-Woodcroft pour qui je n'ai strictement aucun respect tant sa foutue barque fuit de partout. On a l'eau jusqu'à la gorge. Elle vient nous chatouiller la glotte et nous on patauge comme des bambins en brassards dégonflés.
Même quand ça puait durant certaines mauvaises phases les années précédentes, la lumière n'était jamais loin. Toujours je pardonnais quelques erreurs à ces mecs dont l'envie débordait et saillait par chaque pores de leur peau.
Une seule fois j'ai quitté un match après deux tiers, c'était l'année dernière. Et bien désormais, ce chiffre est monté à trois tant les deux dernières parties m'ont apporté une haine indescriptible envers je ne sais pas qui. Je ne sais plus qui blâmer. J'ai un tel mépris pour la situation que je ne réfléchis plus et je passe chaque personne d'importance du club à la moulinette. Quennec, Woodcroft, Henning... même certains joueurs comme Rubin, Traber, Fransson, Loeffel. J'en peux plus, ce club a réussi à trouver le moyen de me donner envie de vomir. J'ai honte de ce qu'ils font de cette institution sportive genevoise. C'est simplement moche à voir et ça m'attriste profondément.
Quennec si tu me lis (ce dont je doute évidemment), prend garde à ne pas me croiser au prochain match. J'ai deux ou trois choses à t'expliquer et aussi peu constructif que ce soit, je ne me gênerai pas pour te les dire sur un ton peu amical.

Aujourd'hui j'ai mal à mon club, et définitivement, je vais désormais comprendre chaque habitué/fan qui boycottera les matchs.. bien que je ne me laisserai personnellement pas aller à ce genre de choses.

Mon coup de gueule n'apporte rien au schmilblick et l'essentiel a été dit mais il fallait que ça sorte.

scoutsh
Messages : 3259
Inscription : lun. 9 janv. 2012 11:29

Re: [30.11.2017] GSHC-Lugano

Message par scoutsh » ven. 1 déc. 2017 13:52

Que c'est beau, on se croirait dans une tragédie grecque :mrgreen:
J'invite ceux qui le veulent bien à prendre un peu de recul et d'attendre la suite des événements.
A mon avis, on sera définitivement fixé d'ici Noël.
Dernière édition par scoutsh le ven. 1 déc. 2017 15:00, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
indy
Messages : 1487
Inscription : ven. 2 sept. 2011 12:01

Re: [30.11.2017] GSHC-Lugano

Message par indy » ven. 1 déc. 2017 14:03

scoutsh a écrit :
ven. 1 déc. 2017 13:52
A mon avis, on sera définitivement fixé d'ici Noël.
Pourquoi, on sera déjà dans le rouge à Noël ? 8-) :arrow:

Avatar de l’utilisateur
plouf
Messages : 2819
Inscription : jeu. 22 sept. 2011 18:16
Contact :

Re: [30.11.2017] GSHC-Lugano

Message par plouf » ven. 1 déc. 2017 14:18

nicocity a écrit :
ven. 1 déc. 2017 10:06
Bonjour, je viens souvent sur ce forum lire ce qu'il s'y passe, mais rarement j'interviens. Je suis un fidèle des Vernets, je venais déjà avec mon père lorsqu'ils étaient en 1ère ligue à l'époque, devant 400 spectateurs (je devais avoir 12-13ans à l'époque). J'ai suivi par la suite toutes les saisons de prêt ou de loin, et j'ai même travailler quelques temps à la patinoire lors des matchs. Cette saison, ce n'était que la 2e fois que je me rendais au match, en famille, avec mes parents et mon frère... Arrivée à l'entrée, ce cher Quennec est là à sourire bêtement aux spectateurs... la soirée avait déjà mal commencé. Arrivés à notre place 15 min avant le match, et nous nous sommes regardés, ayant l'impression de venir pour un match amical d'avant saison, tant les Vernets sonnent creux. Arrive l'entrée des joueurs, dans un anonymat le plus complet, et le match débute, avec 10 bonnes minutes de hockey entre la 4e et la 14e, où on se dit qu'on va marquer, mais c'est Lugano qui ouvre la marque en contre... Puis arrive le but gag du 0-2 encore en contre alors qu'on se présente seul 2x, puis le 0-3 sur un power-play consécutif à l'intelligence absolue de Traber... Voilà, le match ensuite ressemblant à du remplissage, Genève essayant mais en donnant l'impression de pouvoir jouer toute la nuit et avec des goals de foot qu'ils arriveraient encore à tirer à côté ou sur le mauvais Manzato, tout d'un coup devenu génie hier soir.... Score final 0-4, score que j'avais prédit une heure avant le match (oiseau de mauvaise augure ? Non juste réaliste).
Alors voilà, les Vernets s'en sont allés, les 4'000 spectateurs réellement présents sont partis, dans l'indifférence générale, partout où ailleurs les gens auraient hurlé leur colère... Non, j'étais là, à la patinoire, où depuis 18 ans je vibre quasi à chaque fois que je viens, mais là je ne vibre plus, je n'ai aucun plaisir à y être, et c'est le même sentiment pour un bon nombre des spectateurs présents un jeudi soir (quelle merveilleuse idée les matchs le jeudi, plus d'enfants au match, plus de famille, plus d'ambiance, plus de spectateurs, plus rien.... SAUF des VIP qui eux peuvent déguster leur flute de champagne à l’œil, car oui, les matchs du jeudi, c'est bon pour les VIP....).
En conclusion, je n'en veux même pas aux joueurs, qui évoluent dans ce contexte qui ne permet pas de donner le maximum... Comment voulez-vous vous sentir bien quand vous êtes systématiquement menacés de vous retrouver en tribune par le coach (au fait c'est qui le coach réel... on peut poser la question), quand on voit qu'on veut se débarrasser des Mercier, Antonietti ou encore Vukovic, alors certes tous limités, mais qui représentent ce GSHC, Genève, les genevois, qui sont représentés jusque dans les assiettes du Pub !!!, et qu'on veut vendre car ils coûtent trop chers !!!
Les canadiens et Quennec vont peut-être nous amener une patinoire, des investisseurs, indispensables pour l'avenir de Genève en LNA, mais ils vont surtout vider les Vernets, car aujourd'hui, le GSHC a perdu son âme, celle qui lui a permis depuis 15 ans de titiller ce titre qui se refuse obstinément à nous, cette âme qui faisait que les équipes craignaient d'affronter Genève, de venir à Genève, ce public, qui n'étant certainement pas le meilleur de suisse, venait au match en famille et criait pour supporter ces couleurs ! Je me rappelle d'un match le 2 janvier, un dimanche, juste après la première victoire en coupe spengler, devant 7'200 spectateurs, des enfants, de la vie, une patinoire bondée, un Lombardi en feu, et une victoire 3-1 contre un Berne dominateur, mais le cœur du GSHC avait fait la différence, dans une ambiance de folie, alors que le GSHC était.... 7ème avant ce match seulement. Mon père, nostalgique, m'expliquait hier que lorsqu'il était jeune, il venait debout, du côté de la Tribune VIP actuelle, où 11'000 spectateurs étaient présents, ou vous ne pouviez même pas aller aux WC de peur de perdre votre place !
Le plus grand ennemi du GSHC actuel, c'est l’indifférence quasi générale que ce club dégage au quotidien ! Et ça c'est pas la faute des politiques, c'est la faute de nos dirigeants, qui sont entrain de détruire tout ce qui a mis des années à être construits ! Et c'est cela qui m'attriste le +.
Au final, quand on fait le bilan de la soirée hier, je n'ai eu aucun plaisir à être aux Vernets, car sans âme, sans émotions le hockey sur glace n'a pas de raison d'être vécu.....
Bravo et merci d'avoir partagé ton témoignage sincère.

Tu n'es de loin pas le seul à vivre des moments difficiles en tant que supporters. Il y a également tous ceux qui œuvrent dans les coulisses bénévolement ou en étant employé. Ta frustration est sincère et engendre un manque d'intérêt parfaitement justifié.

J'ai également des souvenirs magnifiques aux Vernets qui n'ont rien de comparable à ce qui est présenté aujourd'hui. Toutefois, nous oublions que le club a déjà vécu des moments difficiles sportivement et administrativement par le passé (période après Staubli, départ de Anschutz, etc). En étant objectif, j'ai vu bien plus de matchs rageants et frustrants que des soirées comme-celle que tu décris du match le 2 janvier après la première victoire en coupe Spengler. Je ne perds absolument pas l'espoir que ces moments magiques reviendront aux Vernets.

Pour ma part, j'avais appris sur la manière de coacher l'équipe de McSorley la dernière année ou l'équipe avait participé aux play-out. Malgré les résultats catastrophiques, je m'étais étonné du "plaisir" que j'avais d'aller aux Vernets pour supporter l'équipe et d'essayer de comprendre ce qui ne tournait pas rond. Je n'avais pas compris grand chose, mais j'avais été impressionné par la gestion de l'équipe par McSorley.

Comme tu lis régulièrement, le forum, je ne te surprendrai pas en te disant que je ne partage pas ta conclusion que c'est uniquement la faute des dirigeants. Comprends-moi bien que mon désaccord n'enlève rien à l'émotion que tu as partagé dans ton message. Le club vit un moment particulièrement difficile et rare dans son histoire, il a été complètement ré-organisé que cela soit au niveau sportif et administratif. De plus, il évolue dans une ruine qui n'est plus adapté au sport professionnel d'aujourd'hui sans oublier le trauma genevois lié au Stade de la Praille. Le club est régulièrement la cible de rumeurs et d'articles polémistes qui ne facilitent pas les choses pour partager une énergie positive entre supporters. Pour ma part, il m'est impossible aujourd'hui de juger les responsabilités des différents protagonistes de cette morosité sportive, administrative et financière. Toutefois, c'est parce que je continue de supporter l'équipe dans ces moments difficiles que je sais que ma joie et ma fierté seront décuplés et d'autant plus belle le jour où l'équipe fera un exploit dans une patinoire des Vernets comble car je me souviendrai que pendant les moments difficiles, je faisais partie de ceux qui y "croyaient".

Au plaisir de te lire plus souvent dans ce forum.
Dernière édition par plouf le ven. 1 déc. 2017 14:31, édité 1 fois.

Tonton
Messages : 645
Inscription : jeu. 1 sept. 2011 18:41

Re: [30.11.2017] GSHC-Lugano

Message par Tonton » ven. 1 déc. 2017 14:28

indy a écrit :
ven. 1 déc. 2017 12:18
Je crois que tout ceci est condensé dans le commentaire de Goran McKim
http://www.1905.ch/content/stop-bordel

Maintenant, on peut soit continuer de faire la hola et applaudir les joueurs à la fin du match comme hier (même si on est d'accord c'est peut-être pas les plus fautifs dans la situation actuelle...encore que...)...

soit on commence vraiment à gueuler pour espérer voir les choses changer (au point où on en est de toute manière)
En effet. Je partage complètement cette pensée. Et c'est pas faute d'avoir annoncé la couleur au fil des événements de ces dernières années. Ici ou sur tweeter on est plusieurs a dénoncer régulièrement la fameuse "expérience hockey". De mettre en garde sur le fait que le hockey sera bientôt l'activité secondaire d'une soirée aux Vernets. La VIPsation et la perte d'émotions en général est annoncée depuis 2-3 ans. Aujourd'hui on est en plein dedans et ça sera bientôt trop tard pour revenir en arrière.
La perte d'identité sur la glace aussi était annoncée depuis les évictions de Rivera et Picard. C'est quand même triste quand les supporters sont capables d'annoncer des années en avance la déchéance de leur club alors que les dirigeants (qui sont payés pour prendre ces décisions) ne voient rien venir.
Pourtant au vu de notre éffectif, il y aurai largement de quoi jouer avec de l'émotion et de l'énergie dans les bandes. Notre top scorer actuel incarnerait à merveille ce style de jeu, en plus de ses qualités techniques indéniables... Quel idole il pourrait devenir.

scoutsh
Messages : 3259
Inscription : lun. 9 janv. 2012 11:29

Re: [30.11.2017] GSHC-Lugano

Message par scoutsh » ven. 1 déc. 2017 14:49

indy a écrit :
ven. 1 déc. 2017 14:03
scoutsh a écrit :
ven. 1 déc. 2017 13:52
A mon avis, on sera définitivement fixé d'ici Noël.
Pourquoi, on sera déjà dans le rouge à Noël ? 8-) :arrow:
Plutôt dans les bulles.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités