Commentaire: pour une NL à 14 équipes

Revue de presse, commentaires sur les articles, contenu multimédia : tout est ici.
Répondre
coco
Messages : 607
Inscription : mer. 7 déc. 2011 13:18

Commentaire: pour une NL à 14 équipes

Message par coco » jeu. 20 févr. 2020 15:19

https://www.lematin.ch/sports/hockey/co ... y/28720138

Faut m'expliquer, après disons le tour de qualification, quel est l'intérêt de suivre une équipe qui n'a pas/plus de possibilité de se battre pour le titre ? Alors que s'il y a relégation il y a quand même un intérêt de ne pas voir son équipe tomber.

Merci pour vos réponses

Avatar de l’utilisateur
Manny89
Messages : 1574
Inscription : ven. 21 sept. 2012 15:08
Localisation : Pas là

Re: Commentaire: pour une NL à 14 équipes

Message par Manny89 » jeu. 20 févr. 2020 15:38

Moi je suis complètement pour ce système. On n'a pas l'argent dans le sport et les infrastructures en Suisse pour se permettre une promotion/relégation. De plus dans les faits, les promotions/relégations ces dernières années sont rares, donc dans les faits la ligue est déjà presque virtuellement fermée; des fois on ne joue même pas le barrage!

Moi je dirais, quel est l'intérêt de suivre Rappi actuellement? Quel était l'intérêt de suivre Rappi et Davos la saison passée? Quel était l'intérêt de suivre les équipes dans le tour de classement qui avaient tellement de points d'avance qu'elles n'avaient rien à jouer/perdre? Pourtant le barrage était là. Quel intérêt d'être champion de B sans monter?

Ben tout simplement le l'intérêt de voir du hockey sur glace, de voir son équipe jouer des matches de championnat et affronter/emm*rder d'autres équipes qui jouent quelque chose. Après on pourrait toujours imaginer un système de récompense ou de malus pour inciter les losers à ne pas brader la fin de championnat. Mais le système actuel est hypocrite et ne fait pas sens, à mon goût bien sûr.

Torquemada
Messages : 897
Inscription : ven. 10 mars 2017 15:15

Re: Commentaire: pour une NL à 14 équipes

Message par Torquemada » jeu. 20 févr. 2020 15:46

Sans comparer ce qui n'est pas comparable, la NHL compte actuellement 31 équipes (bientôt 32 avec l'arrivée prévue à terme de Seattle) et seulement 16 équipes jouent les play-offs.
Saison régulière à 82 match puis crème à bronzer ou play-offs et beaucoup de sueur et de bleus. Il est vrai que cela discute aussi pour mettre plus d'équipes en play-offs en NHL.
Chez nous on partirait à 52 matches, ce qui me semble correct. On pourrait aussi augmenter le nombre de match par exemple, en faisant deux groupes de 7, occasionnant pourquoi pas 6 matches supplémentaires (5 matches contre les équipes du groupe ouest et 4 contre les équipes du groupe est), 3 à la maison et 3 à l'extérieur, en inversant chaque année (en rugby le 6 nations occasionne parfois 2 matches à la maison et 3 matches à l'extérieur et l'inverse l'année suivant. Il est aussi vrai que le rugby n'est pas dirigé par des CH-allemands obtus :mrgreen: ).
Au niveau des étrangers, ok pour 5 mais pas plus. D'ailleurs 4 m'iraient bien aussi car si on veut développer le hockey chez nous (et obtenir une patinoire :roll: ), la promotion des jeunes est essentielle.

Pour moi, ok ligue à 14.
Ok pour 58 matches, voire 64, en sacrifiant par exemple une pause de l'équipe nationale et en passant outre niveau calendrier la Spengler qui trouvera bien un remplaçant au Team Canada.
5 étrangers

Avatar de l’utilisateur
lakings
Messages : 1976
Inscription : mer. 14 déc. 2011 10:08

Re: Commentaire: pour une NL à 14 équipes

Message par lakings » jeu. 20 févr. 2020 16:25

Je suis également pour. La relegation est la gangrène du hockey Suisse. Tu ne peux pas travailler sur le long terme (avec des jeunes par exemple) sauf en prenant le risque de descendre d’un étage. Les clubs sont forcés à prendre des risques financiers pour assurer le maintien. On vire vite un entraîneur juste avant les playouts pour provoquer une réaction, etc..

Cela dit, avec une ligue fermée, il faut absolument un budget minimum. Le but n’étant pas non plus d’avoir des équipes corpo au milieu de l’élite.

Donc idéalement, budget min, budget max et suffisamment de concurrence entre les joueurs pour assurer le niveau.

Mais je doute que ça arrive un jour. Ce n’est pas dans la culture et la relégation donne encore le sentiment d’une place méritée sportivement même si c’est uniquement de la poudre aux yeux..

scoutsh
Messages : 4434
Inscription : lun. 9 janv. 2012 11:29

Re: Commentaire: pour une NL à 14 équipes

Message par scoutsh » jeu. 20 févr. 2020 16:49

Totalement contre une ligue fermée, la promotion doit encore être accessible même si difficile. En plus, avec 14 équipes dans l’élite, la LNB sera affaiblie de deux « gros » et donc le risque objectif de relégation sportive encore plus improbable.

Avatar de l’utilisateur
lakings
Messages : 1976
Inscription : mer. 14 déc. 2011 10:08

Re: Commentaire: pour une NL à 14 équipes

Message par lakings » jeu. 20 févr. 2020 19:49

Ligue fermée ne veut pas dire absence de nouvelle équipe. Simplement la promotion se fait sur une autre mode que le dernier dégage et le premier d’en dessous monte.

Avatar de l’utilisateur
Manny89
Messages : 1574
Inscription : ven. 21 sept. 2012 15:08
Localisation : Pas là

Re: Commentaire: pour une NL à 14 équipes

Message par Manny89 » ven. 21 févr. 2020 08:11

lakings a écrit :
jeu. 20 févr. 2020 19:49
Ligue fermée ne veut pas dire absence de nouvelle équipe. Simplement la promotion se fait sur une autre mode que le dernier dégage et le premier d’en dessous monte.
Exact. On présente un dossier de candidature, avec les infrastructures en place, un budget, des garanties financières, et si le tout est validé, hop, promotion dans l'élite !

Tonton
Messages : 754
Inscription : jeu. 1 sept. 2011 18:41

Re: Commentaire: pour une NL à 14 équipes

Message par Tonton » ven. 21 févr. 2020 09:06

Manny89 a écrit :
ven. 21 févr. 2020 08:11
lakings a écrit :
jeu. 20 févr. 2020 19:49
Ligue fermée ne veut pas dire absence de nouvelle équipe. Simplement la promotion se fait sur une autre mode que le dernier dégage et le premier d’en dessous monte.
Exact. On présente un dossier de candidature, avec les infrastructures en place, un budget, des garanties financières, et si le tout est validé, hop, promotion dans l'élite !
Promotion à la place de qui? S'il y a déjà 14 équipes et qu'un candidat remplis tous les critères, on fait quoi? On passe à 15 équipes?

Augmenter le nombre de matchs n'est pas du tout une bonne idée. L'affluence est déjà en baisse, si on ajoute encore des matchs ça va être encore pire.

Avatar de l’utilisateur
Manny89
Messages : 1574
Inscription : ven. 21 sept. 2012 15:08
Localisation : Pas là

Re: Commentaire: pour une NL à 14 équipes

Message par Manny89 » ven. 21 févr. 2020 09:17

Tonton a écrit :
ven. 21 févr. 2020 09:06
Promotion à la place de qui? S'il y a déjà 14 équipes et qu'un candidat remplis tous les critères, on fait quoi? On passe à 15 équipes?

Augmenter le nombre de matchs n'est pas du tout une bonne idée. L'affluence est déjà en baisse, si on ajoute encore des matchs ça va être encore pire.
Effectivement, on passe à 15 équipes. Mais franchement, qui en Suisse, d'un coup aurait les reins assez solides pour financer une équipe de Ligue Nationale A? En plus, on peut effectivement imaginer un plancher salarial, histoire de ne pas se retrouver avec des petites équipes qui veulent juste être dans l'élite.

Je ne suis pas convaincu que la baisse d'affluence soit corrélée au nombre de matchs. Certes il y a 50 matchs au total actuellement, mais il n'y en a que 25 à la maison. Soit un chouïa plus qu'un par semaine. C'est pas extrême non plus. À 14 équipes ça donnerait donc 52/26 (en ne jouant plus que 4x chaque adversaire) et à 15 cela donnerait 56/28, soit seulement 3 matchs de plus à la maison par saison. Pas sûr que cela fasse plonger l'affluence.

Avatar de l’utilisateur
indy
Messages : 2770
Inscription : ven. 2 sept. 2011 12:01

Re: Commentaire: pour une NL à 14 équipes

Message par indy » ven. 21 févr. 2020 09:42

Tonton a écrit :
ven. 21 févr. 2020 09:06
Augmenter le nombre de matchs n'est pas du tout une bonne idée. L'affluence est déjà en baisse, si on ajoute encore des matchs ça va être encore pire.
Non l'affluence est à la hausse depuis 2 ans et ça risque de continuer avec la nouvelle patinoire à Lausanne et les autres qui suivent (ouais d'accord je suis optimiste :twisted: )... c'était d'ailleurs un débat qui était faux quand l'ancienne direction du GS nous bassinait sur le fait que y'avait personne aux Vernets (probablement au ski le jeudi :lol: ) alors que les moyennes augmentent, le problème était ailleurs.

Le système actuel est de toute façon un peu cassé avec un LNB qui est difficilement viable, coincé entre la LNA et la "LNC"... on peut le voir avec les problèmes des Ticino Rockets ou les autres clubs sensés être de la formation pour les jeunes (ce qui en soit est excellent) mais qui draine personne à la patinoire pour ce qui ressemble à des clubs artificiels... enfin même pas ressemble, ce qui est véritablement des clubs artificiels

Du coup les 2-3 équipes qui ont vraiment les reins pour jouer la promotion se retrouve un peu coincées dans une ligue fantôme. Faire une deuxième division uniquement pour la formation à l'image de la AHL en fusionnant avec la MySport League et laisser les quelques équipes capable de monter en LNA, c'est pas la plus stupide idée du monde.

Et effectivement de toute façon y'en a pas 50 capables de le faire.

Et pour ce qui est du cas des matchs qui ne servent à rien, c'est déjà un peu le cas. Parce que pour Langnau ou Bern ou Fribourg, s'ils se retrouvent sous la barre, ben leur saison est terminée la semaine prochaine

Avatar de l’utilisateur
Manny89
Messages : 1574
Inscription : ven. 21 sept. 2012 15:08
Localisation : Pas là

Re: Commentaire: pour une NL à 14 équipes

Message par Manny89 » ven. 21 févr. 2020 10:00

indy a écrit :
ven. 21 févr. 2020 09:42
Faire une deuxième division uniquement pour la formation à l'image de la AHL en fusionnant avec la MySport League et laisser les quelques équipes capable de monter en LNA, c'est pas la plus stupide idée du monde.
Je dirais même que je suis totalement pour.
indy a écrit :
ven. 21 févr. 2020 09:42
Et pour ce qui est du cas des matchs qui ne servent à rien, c'est déjà un peu le cas. Parce que pour Langnau ou Bern ou Fribourg, s'ils se retrouvent sous la barre, ben leur saison est terminée la semaine prochaine
Merci.

George Bastl
Messages : 521
Inscription : mer. 14 mai 2014 11:09

Re: Commentaire: pour une NL à 14 équipes

Message par George Bastl » ven. 21 févr. 2020 14:17

indy a écrit :
ven. 21 févr. 2020 09:42
Tonton a écrit :
ven. 21 févr. 2020 09:06
Augmenter le nombre de matchs n'est pas du tout une bonne idée. L'affluence est déjà en baisse, si on ajoute encore des matchs ça va être encore pire.
Non l'affluence est à la hausse depuis 2 ans et ça risque de continuer avec la nouvelle patinoire à Lausanne et les autres qui suivent (ouais d'accord je suis optimiste :twisted: )... c'était d'ailleurs un débat qui était faux quand l'ancienne direction du GS nous bassinait sur le fait que y'avait personne aux Vernets (probablement au ski le jeudi :lol: ) alors que les moyennes augmentent, le problème était ailleurs.

Le système actuel est de toute façon un peu cassé avec un LNB qui est difficilement viable, coincé entre la LNA et la "LNC"... on peut le voir avec les problèmes des Ticino Rockets ou les autres clubs sensés être de la formation pour les jeunes (ce qui en soit est excellent) mais qui draine personne à la patinoire pour ce qui ressemble à des clubs artificiels... enfin même pas ressemble, ce qui est véritablement des clubs artificiels

Du coup les 2-3 équipes qui ont vraiment les reins pour jouer la promotion se retrouve un peu coincées dans une ligue fantôme. Faire une deuxième division uniquement pour la formation à l'image de la AHL en fusionnant avec la MySport League et laisser les quelques équipes capable de monter en LNA, c'est pas la plus stupide idée du monde.

Et effectivement de toute façon y'en a pas 50 capables de le faire.
Y a-t-il assez de potentiel économique en Suisse pour financer de façon pérenne 14 clubs en LNA de hockey et 12 clubs en LNA de foot?

De toute manière, le gros problème dans une telle réforme (et dans celle du foot) est la question des divisions inférieures: quel rôle lui donner? Si on ferme la première division, la deuxième doit devenir une ligue de développement, mais est-ce réellement viable économiquement? Très franchement, je n'en suis pas certain.
Et quid des autres divisions (1re ligue nationale et championnat des juniors élites en première ligne, dont une fusion a été en pourparlers d'après ce que j'ai pu lire cette semaine)?
Et pour ce qui est du cas des matchs qui ne servent à rien, c'est déjà un peu le cas. Parce que pour Langnau ou Bern ou Fribourg, s'ils se retrouvent sous la barre, ben leur saison est terminée la semaine prochaine
Je ne sais pas comment tu as compté, mais il y a encore une vraie possibilité pour Ambrì de laisser sa place de 11e à l'un des trois cités à l'issue des six matchs du tour de classement.

scoutsh
Messages : 4434
Inscription : lun. 9 janv. 2012 11:29

Re: Commentaire: pour une NL à 14 équipes

Message par scoutsh » mar. 8 sept. 2020 09:29

Je savais pas trop où mettre ça, mais j'ai bien l'impression que la ligue est en train de partir en sucette...
https://www.swisshabs.ch/actualites/les ... nal-league

Je sais pas trop ce que ça a donné au final, mais le moins que l'on puisse dire c'est que y'a de l'eau dans le gaz, à tous les niveaux :shock:

Torquemada
Messages : 897
Inscription : ven. 10 mars 2017 15:15

Re: Commentaire: pour une NL à 14 équipes

Message par Torquemada » mer. 9 sept. 2020 12:07

Les joueurs veulent faire entendre leur voix
Préoccupés par la situation et les changements qui s’annoncent, les acteurs souhaitent être davantage pris en considération.

Jérôme Reynard
Publié: 08.09.2020, 18h42
Les acteurs partagent les mêmes préoccupations et sont unis derrière l’association des joueurs.


Depuis quelques jours, une rumeur circule. Tous les joueurs de National League auraient reçu une lettre de leurs dirigeants dans laquelle seraient exposés les points de la future réforme de la Ligue, de l’augmentation du contingent d’étrangers à l’introduction d’un plafond salarial. C’est inexact. Du moins selon les informations que nous avons récoltées auprès des différentes parties prenantes.
Suite après la publicité

En revanche, il y a bien quelque chose qui se trame: des joueurs qui s’organisent dans le but de faire entendre leur voix. La lettre, ce sont du reste les acteurs qui pourraient l’envoyer, à l’attention de la Ligue et des clubs, afin de transmettre leurs préoccupations face à la situation actuelle et face à la potentielle révolution du hockey suisse qui se profile.
Changement de modèle

Augmentation de la limitation des étrangers pour se mettre en adéquation avec l’accord signé en avril avec la NHL* et pour tenter d’agir sur la loi de l’offre et de la demande (on parle d’une variante avec 10 mercenaires sur la glace, y compris les joueurs importés qui détiennent une licence de jeu helvétique). Instauration d’un plafond salarial, avec son éventuelle taxe de pénalité reversée aux autres clubs en cas de dépassement du seuil. Les mesures envisagées ont un objectif: freiner la folle inflation des salaires en National League.

«Il faut comprendre que ce n’est plus possible d’avoir une Ligue et des employeurs stables dans les conditions actuelles. Covid-19 ou non, il faut changer le modèle», martèle Sacha Weibel depuis plusieurs mois. D’autres dirigeants partagent cet avis, mais rien n’est pour l’heure arrêté. «Nous sommes au stade des discussions», poursuit le CEO du Lausanne HC.

«Les joueurs doivent pouvoir au moins donner leur opinion sur les points qui les touchent directement»
Jonas Hiller, président de la Swiss Ice Hockey Players’ Union

Si nouveau règlement il devait y avoir, celui-ci pourrait entrer en vigueur à compter de la saison 2021-2022. Un vote sera organisé au bout du processus décisionnel. Les dirigeants de club trancheront et les joueurs s’adapteront, sans avoir eu leur mot à dire. C’est ainsi que cela fonctionne traditionnellement. «Aujourd’hui, la seule chose que l’on puisse faire si on n’est pas d’accord, c’est quitter la Ligue», concède un acteur.
Suite après la publicité

Dans le milieu, cela commence à grincer. D’autant qu’il en va – dans ce cas –du gagne-pain des joueurs. «Ils doivent pouvoir au moins donner leur opinion sur les points qui les touchent directement», regrette Jonas Hiller. L’ancien gardien de but aux plus de 400 matches de NHL et aux trois Jeux olympiques est à la tête de la Swiss Ice Hockey Players’ Union (SIHPU) depuis qu’il a mis un terme à sa carrière professionnelle au printemps dernier. Fondée en 2016, l’association des joueurs est sortie de l’anonymat avec la crise du Covid-19, où les acteurs ont partagé les mêmes préoccupations et où la SIHPU a été consultée par la Ligue au sujet d’une baisse générale des salaires dans le championnat.
Un pas en arrière

L’objectif de Jonas Hiller? «Dans l’idéal, faire partie du processus décisionnel pour les questions qui concernent les joueurs, à la manière d’un syndicat reconnu (ndlr: comme c’est le cas aux États-Unis par exemple). En résumé: être respecté comme un partenaire.» L’objectif est-il réaliste? «Il y a trois mois, en pleine crise, je vous aurais répondu qu’on était sur la bonne voie. Mais avec l’autonomisation de la Ligue, j’ai l’impression qu’on a fait un pas en arrière.»
Suite après la publicité

Inscrite au Registre du commerce depuis mi-juillet, la National League AG, dont le capital est détenu à parts égales par les douze clubs de l’élite, a pris le chemin de l’indépendance vis-à-vis de la fédération (même si elle en reste membre). Elle aura ainsi davantage de liberté, notamment en matière de réformes de son championnat. «Je redoute que la Ligue exclue tout le monde», lâche Jonas Hiller.

«Il convient de rappeler que ce sont des employés. Et qu’un employé d’une SA n’a d’ordinaire pas à intervenir dans le fonctionnement décidé par son employeur»
Raphaël Berger, directeur général de Fribourg-Gottéron

Sacha Weibel rétorque. «Ce n’est pas parce que nous formerons un organe indépendant dès la saison prochaine que nous allons nous renfermer sur nous-mêmes. Nous œuvrerons main dans la main avec la fédération. Les clubs continueront d’investir en faveur du hockey suisse.» Quid du poids des joueurs à l’avenir? «Si leur association devient un syndicat reconnu, je suis prêt à la traiter comme un partenaire et à négocier avec elle. Nous pourrions mieux vivre en nous mettant ensemble. Dans un système tel que celui d’un plafond salarial, tout le monde profite des bénéfices. Si les revenus augmentent, les salaires le font aussi.»

Directeur sportif de Genève-Servette, Marc Gautschi abonde. «Le dialogue, c’est toujours mieux.» Les dirigeants de National League ne sont toutefois pas unanimes. Et l’idée de voir la SIHPU prendre du galon semble loin de se concrétiser. «Même s’il y a une envie d’intégrer les joueurs dans une réflexion plus globale dans le futur, commence Raphaël Berger, il convient de rappeler que ce sont des employés. Et qu’un employé d’une SA n’a d’ordinaire pas à intervenir dans le fonctionnement décidé par son employeur.»

Le directeur général de Fribourg-Gottéron continue. «On parle de faire valoir des droits. Mais on n’est pas dans un système comme celui de la NHL, avec une convention collective. Après, oui, nous devrions écouter davantage la voix des joueurs. Mais sur certains sujets seulement. Il y a beaucoup d’aspects qu’ils ne maîtrisent pas.» Un terrain d’entente sera-t-il trouvé? «Nous y travaillons», conclut Jonas Hiller.

*Le NHL player development agreement permet notamment à un club de compenser le départ outre-Atlantique de l’un de ses joueurs suisses sous contrat (et auteur de 50 matches de National League au minimum) par l’engagement et l’alignement d’un étranger supplémentaire.

Bon, l'article est pas très clair car la situation ne l'est pas du tout... mais changement il va y avoir c'est évident mais pour aller où ? Beaucoup d'intérêts divers et divergents sans doute, sachant qu'au final le supporter sera le seul à qui on demandera pas son avis.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités