[15.01.2022] SCB-GSHC

raoul1
Messages : 1303
Inscription : dim. 8 janv. 2012 17:07

Re: [15.01.2022] SCB-GSHC

Message par raoul1 » lun. 17 janv. 2022 15:57

Les chiffres intéressants donnés par Taupe tendent à confirmer un rôle non négligeable de Franzen dans l'évolution récente.

BigZ
Messages : 3850
Inscription : mar. 13 déc. 2011 11:46

Re: [15.01.2022] SCB-GSHC

Message par BigZ » lun. 17 janv. 2022 16:09

Moi je pense que la problématique est beaucoup plus simple que cela.

Tant que tout allait bien au GSHC, Emond était l'entraineur parfait, des petites corrections ici et là et basta.

A partir du moment ou ça a commencé a merder, principalement à cause des blessures, Emond a perdu la confiance du vestiaire et l'équipe n'a rien fait pour le sauver parce qu'ils voulaient du changement.

Une fois Cadieux a la barre, l'équipe s'est remise au boulot et ça a tourné.

Mais je ne crois pas à une "patte Cadieux" ou Franzen, le délais a été beaucoup trop court pour qu'ils puissent mettre en place quelque chose.

scoutsh
Messages : 5034
Inscription : lun. 9 janv. 2012 11:29

Re: [15.01.2022] SCB-GSHC

Message par scoutsh » lun. 17 janv. 2022 16:14

Je pense que c'est un tout : les retours de blessures d'une bonne partie des joueurs et le temps qu'il a fallu pour retrouver le rythme. L'ajout de joueurs de la direction sportive, notamment les gardiens de Kloten. L'arrivée de Franzen. La naturalisation de Pouillot. Une nouvelle vision du jeu de la part de Cadieux et du staff, illustré par un jeu plus vertical par moment mais aussi certaines options intéressantes, comme la position de Vatanen sur le PP. Et enfin certains leader qui se sont comme par enchantement réveillés après le licenciement de Emond.

Pour changer de sujet, je trouve un peu curieux de ne plus revoir du tout Mercier, il a rechuté ou le staff estime qu'il n'est pas suffisamment prêt ?

Taupe
Messages : 2712
Inscription : mer. 28 sept. 2011 19:46

Re: [15.01.2022] SCB-GSHC

Message par Taupe » lun. 17 janv. 2022 17:49

scoutsh a écrit :
lun. 17 janv. 2022 16:14
Je pense que c'est un tout : les retours de blessures d'une bonne partie des joueurs et le temps qu'il a fallu pour retrouver le rythme. L'ajout de joueurs de la direction sportive, notamment les gardiens de Kloten. L'arrivée de Franzen. La naturalisation de Pouillot. Une nouvelle vision du jeu de la part de Cadieux et du staff, illustré par un jeu plus vertical par moment mais aussi certaines options intéressantes, comme la position de Vatanen sur le PP. Et enfin certains leader qui se sont comme par enchantement réveillés après le licenciement de Emond.

Pour changer de sujet, je trouve un peu curieux de ne plus revoir du tout Mercier, il a rechuté ou le staff estime qu'il n'est pas suffisamment prêt ?
Je suis d'accord, il y a des raisons liées au groupes:
- certains retours et des remises en forme (qui n'expliquent toutefois pas les deux victoires d'affilée contre Zurich et Zoug);
- des joueurs qui sont bien plus appliqués et disciplinés (genre Winnik...)

Mais on voit quand même des différences dans la construction du jeu depuis la reprise par Cadieux: effectivement plus vertical, on se crée beaucoup plus d'occasion sur le rush, notamment par de longues relances de notre zone à l'entrée de la zone adverse, ce qu'on ne voyait quasiment jamais avant. Les schémas en power-play sont également différents de ceux qu'on voyait sous Emond, avec notamment un Vatanen qui avant avait tendance à rester à la bleue pour des missiles de loin et se retrouve désormais beaucoup plus mobile et Tömmernes aussi (ce qui a d'ailleurs comme effet qu'ils se marchent moins dessus à la bleue comme c'était le cas sous Emond).

Sans compter certains joueurs qui reçoivent une seconde chance (Smirnovs), des temps de jeu beaucoup plus équilibrés et évidemment la confiance qui revient avec les victoires.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité